×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Soudan-Darfour: Déclaration de l’état d’urgence

Par L'Economiste | Edition N°:1902 Le 24/11/2004 | Partager

Le gouverneur de l’Etat du Darfour-nord a déclaré l’état d’urgence dans cette région de l’ouest du Soudan, à la suite d’une série d’attaques récentes de rebelles ayant fait plusieurs morts, dont des policiers, a annoncé la presse soudanaise le 23 novembre. Le gouverneur Osman Yusuf Kibir a aussi décrété une mobilisation générale dans le Darfour-nord à la suite d’une «escalade militaire de la part des rebelles», a indiqué le quotidien indépendant Al-Anbaa, dans une dépêche datée d’Al-Facher, capitale du Darfour Nord. Selon le quotidien, Kibir a affirmé que les deux groupes rebelles du Darfour, le Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM) et l’Armée de libération du Soudan (SLA), ont violé 19 fois en deux semaines, l’accord de cessez-le-feu conclu le 8 avril à N’djamena avec Khartoum. Le chef de la diplomatie soudanaise Mostafa Osmane Ismaïl avait déclaré à la presse que plusieurs policiers soudanais avaient été tués le même jour dans des attaques rebelles dans les Etats du Darfour-nord et du Darfour-sud. Les rebelles et Khartoum avaient signé le 9 novembre à Abuja un protocole sécuritaire engageant les deux parties à cesser toute opération au Darfour et à collaborer avec les quelque 3.000 hommes qui devraient à terme être déployés par l’Union africaine pour rassurer les déplacés et observer le respect du cessez-le-feu. La question de la sécurité était un des principaux points d’achoppement des négociations qui avaient repris le 21 octobre à Abuja, la capitale du Nigeria, visant à mettre fin à un conflit qui a fait plus de 70.000 morts depuis février 2003.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc