×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Sodea-Sogeta: Les négociations bien entamées

Par L'Economiste | Edition N°:1605 Le 19/09/2003 | Partager

. Le volet indemnisations sera finalisé en principe la semaine prochaine Réunion marathon à la Primature pour le dossier Sodea/Sogeta. Les syndicats et les représentants du gouvernement se sont penchés sur le plan social préconisé pour ces deux entreprises. Cette rencontre, qui s'est terminée tard dans la soirée du mercredi 17 septembre, a été surtout consacrée à l'examen de points tels que la couverture médicale. Le gouvernement aurait prévu d'intégrer le personnel partant à la mutuelle générale. Mais cette option est jugée impossible puisqu'elle est en contradiction avec les statuts de cette mutuelle. Celle-ci n'intègre que les retraités ou encore les personnes toujours en activité. L'issue serait donc de négocier la couverture médicale de ces personnes avec une compagnie d'assurances privée. L'assainissement des Caisses sociales était également au menu, ainsi que le règlement des primes dues au personnel de la Sodea. Les deux parties se sont également attardées sur la détermination du salaire de référence. L'objectif est de préparer le terrain pour les discussions sur le volet indemnisations. Autre point discuté: l'ancienneté. Plusieurs personnes avaient intégré la Sodea ou la Sogeta en tant qu'occasionnels. Par la suite, ils ont été titularisés. Les négociateurs ont convenu de prendre en compte la date à partir de laquelle l'employé à commencer à travailler dans ces sociétés. Les syndicats et les responsables de la Primature se sont également attaqués au volet indemnités. Ils ont convenu de finaliser ce volet la semaine prochaine. Jusque-là, ils n'ont examiné que les indemnisations qui pourraient être accordées aux personnes âgées de 55 ans et plus. Au total, le départ de 264 agents statutaires âgés de plus de 55 est programmé. A ce niveau, les syndicats sont pour une indemnisation par tranches cumulables de salaire. Elle devrait être versée jusqu'à l'âge de 60 ans. Pour la tranche inférieure ou égale à 5.000 DH, ils proposent le versement de 60% du salaire. La compensation est fixée à 50% du salaire pour la catégorie située entre 5.000 et 10.000 DH. Les syndicats ont également prévu l'octroi de 40% du salaire pour la tranche supérieure à 10.000 DH.Pour sa part, le gouvernement avait proposé deux scénarios (www.leconomiste. com): le versement de 40% des salaires restants jusqu'à 60 ans ou le rachat des cotisations CIMR pour un départ à la retraite normale à 55 ans. Des mesures complémentaires ont également été préconisées. Il s'agit du versement de 800 DH par mois au titre des prestations liées à la CNSS jusqu'à l'âge de 60 ans et l'octroi d'une prime équivalant à 2 mois de salaires à titre de secours. Les simulations des indemnités de départ effectuées par le gouvernement ont relevé que le premier scénario nécessiterait une enveloppe de 41 millions de DH et le deuxième 57 millions.


60, 90,120 heures

Trois niveaux d'indemnisation ont été préconisés pour les ouvriers des deux entreprises Sodea et Sogeta. Pour ceux justifiant d'une ancienneté de moins de 5 ans, il est prévu une indemnité équivalent à 60 heures par année travaillée. Entre 6 à 10 années d'ancienneté, le dédommagement est de 90 heures par année travaillée. Il serait de 120 heures pour les employés qui comptent entre 11 et 15 ans d'ancienneté. Quant à ceux travaillant depuis plus de 15 ans, ils auraient droit à 150 heures par année travaillée.K.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc