×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)
Affaires

Société Générale affirme ses couleurs africaines

Par L'Economiste | Edition N°:3404 Le 12/11/2010 | Partager

. Un continent à fort potentiel. Un acteur historique présent dans 15 pays. Le siège de Société Générale Maroc fêtera bientôt son centenaire«Nous voulons être la première banque à capitaux privés sur l’Afrique du Nord» a affirmé hier Jean-Louis Mattei, directeur de la Banque de Détail à l’International lors d’une journée de rencontre avec la presse marocaine, tunisienne, algérienne et française. L’occasion pour le groupe de faire le bilan de son intervention à l’international et de présenter ses ambitions pour 2015.Le groupe a réaffirmé son fort attachement au continent africain qui représente plus de 20% de son réseau à l’international. Ainsi, sur l’Afrique du Nord, Société Générale souhaite mener une politique de conquête commerciale volontaire. Avec un objectif annoncé d’ouverture de 380 nouvelles agences dont 160 au Maroc sur les cinq prochaines années. Le groupe espère attirer 1,3 million de clients supplémentaires d’ici cinq ans. Pour y arriver, il mise sur les atouts de cette zone que sont une dette publique faible, une dynamique démographique et des investissements étrangers à la hausse. «En Afrique sub-saharienne, notre stratégie est plutôt de conforter nos positions par une stratégie commerciale innovante» explique Bernado Sanchez-Incera, directeur général-délégué du groupe Société Générale. Sur cette zone, Société Générale s’appuie sur sa présence historique dans 11 pays importants avec des positions locales fortes. «Nos parts de marché peuvent atteindre 30% dans certains pays historiques tels que la Côte d’Ivoire» a indiqué Mattei. Les atouts de la région sont une bonne résistance à la crise et une croissance tirée par le prix des matières premières. Les ambitions affichées par le groupe sur l’Afrique sub-saharienne portent sur l’ouverture de 100 nouvelles agences et un objectif de 400.000 nouveaux clients. Les dirigeants ont confirmé lors de cette rencontre leur souhait de s’investir dans des pays dans lesquels Société Générale n’est pas installée aujourd’hui. Sans dévoiler pour autant les noms des prochaines implantations.«Notre présence en Afrique du Nord et en Afrique sub-saharienne est le symbole de ce que nous sommes et de ce que nous voulons être» a indiqué hier Sanchez-Incera. «Nous sommes une Banque universelle et notre vocation est plutôt d’élargir le plus possible notre base de clientèle » a complété Mattei.L’innovation est également l’axe majeur de la stratégie du groupe à l’international. Parmi les produits innovants qui ont été présentés, une offre «migrants» en Algérie, des cartes affinitaires au Maroc, un site pilote de banque par téléphone mobile au Sénégal qui devrait être étendu dans d’autres pays prochainement. L’occasion pour le groupe de consolider sa vocation citoyenne. Ainsi au Maroc, le partenariat avec SOS village d’enfants a permis de financer la scolarité de 45 enfants nécessiteux.J. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc