×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Semaine nationale de la qualité
OCP: L’expérience réussie du pôle Chimie

Par L'Economiste | Edition N°:2149 Le 11/11/2005 | Partager

. 26 entités à Jorf Lasfar et Safi certifiées . 39.000 collaborateurs formés depuis 1997 La semaine nationale de la qualité qui s’achève aujourd’hui, vendredi 11 novembre, n’a pas été de tout repos pour les experts dans ce domaine de l’Office chérifien des phosphates (OCP). Plusieurs rencontres et présentations ont, en effet, été organisées dans plusieurs villes du Royaume pour parler et partager l’expérience de l’Office en la matière. L’accompagnement des entreprises marocaines dans leurs projets de certification est pour l’OCP une action citoyenne vitale «si l’on veut tirer vers le haut l’ensemble du tissu économique», indique le management. La démarche qualité opérée par l’Office en fait aussi une entreprise modèle et leader dans le domaine. Sur les 118 certifications SNIMA (service de normalisation industrielle) existantes à l’échelon national, l’OCP en détient 30 et 10 autres sont en cours de réalisation. Et c’est le pôle Chimie qui remporte la palme avec 26 certifications. Un pôle qui a mis en place, depuis 2000 avec la certification de Emaphos, des systèmes de management de la qualité dans toutes les entités du site de production à Jorf Lasfar et à Safi. Aujourd’hui, toutes sont conformes à la norme Iso 9001 version 2000. La plate-forme de Jorf Lasfar est aussi certifiée Iso 14001 en matière d’environnement. De même, les laboratoires d’analyses des deux sites sont accrédités de la norme Iso 17025.«Il y a eu beaucoup d’efforts et d’engagements de la part du groupe au niveau du pôle Chimie. Cette certification-pilote a constitué une base de travail pour généraliser et capitaliser les expériences vécues à toutes les entités du pôle et de l’Office», indique Ahmed Abou El Anouar, chef du département audit et amélioration processus. «La formation est aussi au cœur du dispositif», souligne par ailleurs Abdallah Haida, chef du département management qualité. Depuis 1997, plus de 39.000 collaborateurs sur l’ensemble du groupe ont bénéficié de formations qualité. Pour le pôle Chimie, le nombre s’élève à près de 13.000 personnes. Quant aux audits internes, qualifiés par la direction générale de «véritables moteurs d’amélioration continue», ils sont assurés par 75 auditeurs «maison» formés par des cabinets nationaux ou internationaux. Aujourd’hui, six auditeurs internes ont été qualifiés «auditeurs qualité tiers-partie» par le ministère de l’Industrie et du Commerce. L’objectif est de monter ce nombre à 20 auditeurs à fin 2007. L’intégration des systèmes de management dans un système unique –qualité-sécurité-environnement- est aussi visée La motivation continue des ressources humaines est aussi au cœur des priorités. Ainsi, la tenue de la 10e édition du Forum des cercles qualité de l’OCP, du 12 au 17 décembre prochain, est une occasion pour la direction générale de mettre en valeur les compétences de son personnel.Fatima El Ouafi

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc