×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1669 Le 24/12/2003 | Partager

. Le projet de budget 2004 adopté à la majoritéLe projet de loi de Finances 2004 a été adopté définitivement hier, en séance plénière, à la majorité des voix par la Chambre des Représentants. Ainsi, la date limite du 31 décembre a été respectée pour le texte.A noter que deux amendements-phares ont été apportés à la mouture initialement adoptée par les députés. La première concerne l'élargissement des pénalités de retard à l'encontre des établissements hospitaliers et cliniques qui présentent des déclarations incomplètes sur les indemnités et frais perçus par les médecins. La deuxième concerne la mesure de ramener la taxe sur le blé tendre à 55% au lieu de 90 actuellement.. Création de l'OJDC'est hier, mardi 23 décembre, en fin de journée, que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux, le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et l'Union des agences conseil en communication (UACC) se sont mis d'accord pour créer l'OJD, entité destinée à contrôler les tirages et ventes des entreprises de presse. Cet accord fait suite à de rudes négociations entre partisans et opposants à la publication officielle de ces chiffres. Il faut également rappeler que cette initiative fait suite à la signature du contrat- programme entre le ministère de la Communication et la Fédération des éditeurs. Elle entre dans le cadre global de la transparence et de la plus grande visibilité du secteur de la presse au Maroc.. Deux avocats espagnols pour défendre Erramache Le procès de l'affaire Erramache a été ajourné au 6 janvier. La Cour spéciale de Justice de Rabat a refusé la liberté provisoire à tout le monde lors d'une audience d'hier. Le nombre des accusés poursuivis dans cette affaire s'élève à 32 personnes. Fait nouveau: l'arrivée de deux avocats espagnols dépêchés pour assurer la défense de Erramache.. Le Maroc, premier bénéficiaire du MEDAPour la deuxième année consécutive, le Maroc est le meilleur utilisateur des fonds MEDA mis à la disposition de 12 pays. Le montant des paiements du budget de l'Union européenne approuvé en 2003 au profit du Maroc a atteint 140 millions d'euros, soit plus d'un milliard et demi de dirhams. “C'est un nouveau record”, précise la délégation de l'UE à Rabat dans un communiqué. En 2002, cette contribution a atteint 122 millions de DH. . El Yazghi indemnisé pour les années de plombMohamed El Yazghi a reçu de l'Etat 350.000 dirhams pour “préjudices subis” durant les “années de plomb”. Le premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP, gouvernemental) a décidé de faire don de cette somme à l'Organisation marocaine des droits de l'homme.Cette indemnisation a été accordée pour “préjudices subis” à l'occasion d'enlèvements, de détentions et de procès arbitraires dont il a été victime durant les années de plomb. . Tareq Ramadan à Rabat“Islam et modernisme” est le thème d'un colloque qui sera organisé demain jeudi 25 décembre à Rabat, à l'initiative de la Fondation Allal El Fassi. Cette rencontre sera marquée par l'intervention de l'islamologue et professeur de philosophie à l'Université de Genève, Tareq Ramadan, qui sera axée sur l'islam et le modernisme, indique un communiqué de la Fondation.Participera également à ce débat, Mohamed Larbi Messari, journaliste et membre du Comité exécutif du Parti de l'Istiqlal et le professeur d'histoire sociale et politique du Maroc à l'Université Hassan II de Casablanca, Mohamed El Ayadi. C'est M'hamed Boucetta, président de la Fondation, qui assurera le rôle de modérateur. Le thème de cette rencontre revêt une “importance capitale” dans le cadre du dialogue des civilisations, eu égard aux nombreuses interrogations fondamentales suscitées par la dualité islam-modernisme.. “Salafia jihadia”: Report La Cour d'appel de Fès a reporté au 5 janvier 2004 l'examen du procès de deux membres présumés du courant “Salafia Jihadia”. Ce report a été décidé par la Cour suite à une requête de la défense pour lui permettre d'examiner le dossier et de préparer ses plaidoiries.Les deux prévenus, Lahcen Chahbar, alias Abou Hamza et Hassan Sbaî Ben Ahmed, âgés respectivement de 25 et 40 ans et originaires de Lamta (Fès) et Ksiba (Beni Mellal), ont été arrêtés les 25 octobre et 17 novembre derniers à Fès. Les prévenus sont poursuivis notamment pour constitution d'une association criminelle, enlèvement et séquestration, vols qualifiés, violence, collecte de fonds sans autorisation et distribution de tracts incitant à la violence.. Maroc-Espagne: Rapatriement des mineurs Le Maroc et l'Espagne ont signé, hier mardi à Madrid, un mémorandum d'entente pour le rapatriement assisté des mineurs non accompagnés. Cet accord prévoit particulièrement le respect des droits de l'enfant et la prise de mesures permettant l'épanouissement du mineur dans un environnement familial et social sain dans le cadre de la responsabilité partagée entre les deux pays. Il envisage des mesures d'accompagnement économiques et socio-éducatives, en termes de scolarisation et de formation socioprofessionnelle, sur la base du principe du cofinancement.. Mise à niveau de la diplomatie marocaine L'Association marocaine de la diplomatie parallèle et du dialogue des civilisations organisera, le 26 décembre à Rabat, une conférence sous le thème “la mise à niveau de la diplomatie marocaine pour accompagner les développements internationaux”.Le programme de cette rencontre comprend des thèmes divers: “l'évaluation de l'action diplomatique à travers l'histoire des relations maroco-espagnoles”, “quel rôle pour les médias dans la mise à niveau de la diplomatie”, “l'importance de la recherche scientifique et de la formation dans le soutien du projet de mise à niveau diplomatique” et “la diplomatie parallèle à travers les ONG: l'exemple de l'association d'amitié maroco-qatarie”. . Le Maroc à la Foire de TripoliLe Centre marocain pour la promotion des exportations organise la participation marocaine à la Foire internationale de Tripoli qui se tiendra du 2 au 12 avril prochain, rapporte le bulletin du patronat “Infos-CGEM”.Outre l'exposition des produits marocains, une mission économique commerciale et de partenariat sera organisée en marge de la foire.Les secteurs représentés sont: les IMME, les machines outils, le matériel de transport, les télécommunications, le BTP, les NTIC et services, les industries chimiques et parachimiques, l'agroalimentaire, le textile-habillement et le cuir et l'artisanat.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc