×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Salons: Les olympiades des télécoms reconduites à Genève

Par L'Economiste | Edition N°:618 Le 18/10/1999 | Partager

La première édition du 21ème siècle du Salon Mondial des Télécommunications se tiendra à Palexdo (Genève) en 2003. L'Union Internationale des Télécommunications (UIT) vient d'annoncer cette décision. Elle reconduit Genève pour l'organisation de cette manifestation compte tenu des mesures attrayantes présentées par la capitale suisse (avantages fiscaux, prix et disponibilité des chambres...). L'UIT a également tenu compte du soutien que les autorités suisses apportent à cette manifestion.
Depuis dimanche 10 octobre, Genève abrite Télécom 99, dernière édition du siècle de cette grand-messe, qui se tient tous les quatre ans. Télécom se veut le point de rencontres entre les différents acteurs de ce secteur, entre pouvoirs publics, industriels, opérateurs et investisseurs.
Le salon qui ferme ses portes le 17 octobre accueille près de 1.200 exposants en provenance de 45 pays. Ils présentent leurs dernières nouveautés informatiques et de télécommunications. Outre les opérateurs et les équipementiers, les olympiades de Genève accueillent aussi des représentants des organes de régle-
mentation. Du Maroc, une délégation composée de cadres de l'ANRT, d'IAM et du Secrétariat d'Etat chargé des Nouvelles Technologies participe à cette édition axée sur la téléphonie sur IP (Internet protocole).
Télécom 99 pourrait être, selon les spécialistes, l'occasion d'annoncer des rapprochements, voire des fusions. Car, face au développement constant des technologies, les télécommunications voient de plus en plus de fusions, et les concentrations sont loin d'être achevées. Les équipementiers, qui ont construit leur puissance sur les réseaux classiques du téléphone, doivent mettre les bouchées doubles face aux nouveaux venus du monde de l'Internet. Certains d'entre eux continuent d'acheter à tour de bras des «start-up» pour compléter leur gamme de produits Internet. Les valeurs des rachats atteignent parfois des montants faramineux.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc