×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Safi/Agriculture: Les spéculateurs mis sur la touche

Par L'Economiste | Edition N°:2291 Le 05/06/2006 | Partager

. La commercialisation des récoltes soutenue par la CAM. Production record estimée à plus de 6 millions de quintaux. Déjà, plus 175.000 quintaux de blé tendre récoltés C’est officiel, toute la production agricole de la région sera achetée par la coopérative agricole marocaine (CAM) de Safi. A noter que la province a connu cette année une récolte céréalière record qui devrait dépasser les six millions de quintaux, dont 1,7 million de blé tendre, 2,5 millions d’orge et 1,7 million de blé dur. Toutes les dispositions ont été prises pour la commercialisation de cette récolte et particulièrement le blé tendre dont le prix est soutenu par l’Etat. L’objectif de la CAM de Safi est de collecter 650.000 quintaux de blé tendre, 20.000 quintaux d’orge et 10.000 quintaux de blé dur. Pour accompagner la précocité de la moisson dans cette province, la coopérative a mobilisé toute l’infrastructure et les moyens humains et matériels de la coopérative pour atteindre le programme d’achat précité, est-il communiqué. La CAM de Safi serait donc la seule coopérative au niveau national qui a pris l’initiative d’intervenir sur le marché pour éviter aux agriculteurs la mévente de leur production. Intervention d’ailleurs accueillie avec soulagement par une grande partie des agriculteurs de la région. L’objectif est de contrecarrer la spéculation autour du prix des céréales. Mais aussi parce que la coopérative considère que le dialogue avec l’Etat sur le régime de la commercialisation n’est pas rompu.Les achats se réalisent avec un rythme soutenu malgré l’encombrement lié à l’afflux des camions et des chariots transportant les marchandises. Vendredi dernier, la coopérative a collecté plus de 175.000 quintaux de blé tendre. Les agriculteurs sont systématiquement payés selon la qualité et le poids spécifique de leur production. Il a été noté que le blé tendre de cette campagne de Safi présente une qualité meilleure et un poids spécifique supérieur à 80. Ainsi, les spéculateurs qui ont tendance à profiter des moindres tensions en sont restés pour leurs frais. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc