×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Safi: Les plages sous haute protection

Par L'Economiste | Edition N°:2321 Le 18/07/2006 | Partager

. Le groupe OCP y mène des opérations de propreté. Les sites de Foum El Oued à Laâyoune et El Jadida aussi concernés Depuis que l’Office chérifien des phosphates (OCP) s’investit pour la propreté des plages de Souiria Kédima dans la région de Safi, celles-ci se portent bien. A noter que l’opération «Plages propres» est une action lancée, en 1999, par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. L’objectif est que les plages soient prises en charge par des sponsors durant toute la saison estivale. Et ce aussi bien sur le plan de l’aménagement et l’équipement que sur celui du nettoyage et de l’animation.Ainsi, le groupe s’implique aussi sur les sites d’El Jadida et de Foum El Oued à Laâyoune. Depuis 2003, cette opération a été encadrée par la mise en place de conventions triennales liant la Fondation, le groupe et les communes dont relèvent les plages concernées. Ces conventions ont été basées sur les besoins en travaux et en prestations formulés directement par les communes. Des actions concertées avec l’Office et les autorités locales. La priorité est donnée aux réalisations s’inscrivant dans la durabilité, notamment les infrastructures, est-il expliqué. A fin 2005, les principales réalisations ont nécessité une enveloppe budgétaire annuelle d’environ 3 millions de DH. Et ont concerné principalement la mise en place d’équipements et des infrastructures durables. Pour El Jadida, l’opération a permis le dallage d’une superficie de 1.600 m2, la construction de bancs et de balustrades et l’organisation de programmes d’animation. A Souiria Kédima, l’Office a cédé un tracteur-cribleuse de sable pour le nettoyage de la plage. Des blocs sanitaires avec douches, un poste de secours et un terrain omnisports ont été réalisés. L’animation n’est pas en reste non plus avec l’organisation d’activités ludiques, culturelles et sportives pour adultes et enfants. Par ailleurs, des investissements conséquents ont été réalisés à Laâyoune. De fait, un centre pour la protection civile, un bâtiment administratif pour la commune, un parking et un mur de soutènement pour la corniche ont été bâtis. Pour la période 2006/2008, la reconduction des conventions de sponsoring de ces plages est déjà confirmée. De nouveaux programmes de mise à niveau basés sur les besoins exprimés par les communes et sur les orientations de la Fondation sont annoncés. A cet effet, le programme prévoit une enveloppe annuelle d’environ 3,5 millions de DH. Des fonds qui serviront notamment au renforcement des infrastructures durables et des équipements des trois plages. Et surtout aux campagnes de sensibilisation auprès des estivants pour garder les lieux propres. De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc