×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

RIU gérera tous les hôtels Tikida

Par L'Economiste | Edition N°:3370 Le 27/09/2010 | Partager

. L’accord avec la chaîne espagnole entrera en vigueur dès mai 2011. Les actionnaires de Tikida veulent se consacrer à l’investissement . Ouverture d’un nouvel hôtel à Agadir en novembre 2011 LE groupe Tikida s’appuie sur un partenaire fort pour continuer à se développer et maintenir sa position de champion national. Il s’est mis d’accord avec son partenaire RIU hôtels & resorts pour généraliser la formule de gestion pour compte à la totalité de son parc hôtelier. Et ce dès le mois de mai 2011. Cela concernera deux hôtels à Marrakech et quatre autres à Agadir, dont deux hôtels de luxe, pour un total de 1.776 clés. Désormais, l’enseigne RIU sera visible sur le Tikida Garden et le Tikida Palmeraie à Marrakech ainsi que sur le Tikida Beach, le Tikida Golf Palace, le Tikida Dunas, et le futur Tikida Palace, à Agadir. Jusqu’à présent, RIU ne gérait que le Tikida Dunas à Agadir et le Tikida Palmeraie à Marrakech, toujours en partenariat avec le groupe Tikida. Né en 1999 avec un contrat de franchise concernant le premier hôtel du groupe Tikida à Agadir, ce partenariat s’est tout d’abord consolidé en 2002. En effet, convaincu du potentiel touristique marocain, et confiant dans le développement du groupe Tikida, le groupe espagnol décide de s’impliquer davantage dans l’hôtellerie marocaine et devient actionnaire et gestionnaire pour compte de la deuxième unité du groupe marocain dans la ville d’Agadir. Fort de cette deuxième expérience, le groupe marocain a réussi à convaincre RIU de co-investir dans deux autres grands projets hôteliers, et d’en assurer la gestion dans le cadre de contrats de gestion pour compte.Fait important, le groupe espagnol, reconnu pour être leader dans l’hôtellerie balnéaire, s’intéresse pour la première fois de son histoire à une destination non balnéaire, en l’occurrence Marrakech. Ainsi s’ouvrira la première enseigne RIU dans la ville ocre en novembre 2009. Aujourd’hui, le nouvel accord stratégique ne modifie en rien la structure de propriété des actifs concernés dont le groupe Tikida porte la majorité. Mais il traduit le désir des actionnaires de ce dernier de se consacrer désormais au développement de leur chaîne hôtelière à travers de nouveaux investissements. Pour l’heure, il s’agit de réaliser le projet du futur Tikida Palace, à Agadir. Un hôtel cinq étoiles d’une capacité de 440 chambres sur le dernier terrain libre du front de mer de la station balnéaire. Le coût du projet s’élèvera à quelque 648 millions de DH. Côté ressources humaines, la structure devrait générer près de 500 emplois. Pour l’heure les travaux vont bon train. L’ouverture de l’établissement est prévue en novembre 2011.Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc