×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Résultats annuels
Société Générale maintient sa position

Par L'Economiste | Edition N°:3506 Le 12/04/2011 | Partager
Un PNB de 3,6 milliards de DH en hausse de 12,3%
La banque dépasse la barre de 1 milliard de DH de bénéfices

«Capitalisant sur l’expansion de l’activité commerciale, le PNB s’améliore de 12,3% s’élevant à 3,6 milliards de DH. Sous cet effet, le résultat net s’élève à plus de 1 milliard de DH

A l’instar des autres banques de la place, Société Générale Maroc confirme sa position de «contributeur au financement de l’économie» à l’issue des réalisations de 2010. Malgré une conjoncture sectorielle peu propice marquée par un resserrement des liquidités, la banque fait mieux que le marché avec un rythme de croissance soutenu de 11,5% à 58,8 milliards de DH de crédits distribués.
En 2010, et bénéficiant de l’appui de sa maison mère, le Groupe a permis le financement de projets économiques de grande envergure (projet de TGV, soutien de l’ONE dans son programme d’investissements,…). De plus, Société Générale a mis en place une stratégie de déploiement de sa nouvelle marque Sogecapital. Une plateforme qui envisage de développer davantage les services de gestion d’actifs et d’intermédiation boursière, comme l’a précisé à L’Economiste Frédéric Oudéa, PDG du Groupe. Par ailleurs, la banque a également élargi son dispositif commercial par l’ouverture de 24 agences de proximité soit un total d’environ 350 agences.
Pour les performances 2010, les indicateurs clés de la banque sont au vert. Soutenu essentiellement par l’augmentation des dépôts à terme à 14,2 milliards de DH ainsi que des comptes à vue pour 26,9 milliards de DH, les dépôts de la clientèle se bonifient de 7,4% à 49,6 milliards de DH. Dans ce sillage, et capitalisant sur l’expansion de l’activité commerciale, le Produit net bancaire (PNB) s’améliore de 12,3% s’élevant à 3,6 milliards de DH. «L’accroissement du PNB est porté par l’évolution de l’activité et de produits non récurrents sur titres de participation, ainsi que par une charge de risque contenue », indique-t-on auprès de la banque. Sous cet effet, le résultat net part du groupe (RNPG) s’élève à plus de 1 milliard de DH. Dans ces conditions, un dividende unitaire de 17 DH a été fixé lors de l’AG.
En perspective, Société Générale Maroc se met en conformité avec la vision de sa maison mère. Ainsi, le groupe réaffirme l’importance des agences et d’un conseiller de clientèle dédié. La banque a donc pris des mesures afin d’améliorer les relations avec les clients, notamment avec l’allongement des durées des postes des conseillers de clientèle ainsi que le raccourcissement des délais de réponses. En outre, des enquêtes clientèle sont régulièrement menées. Forte par son expertise sur les produits dérivés, Société Générale compte poursuivre leur développement. Toutefois, le Maroc dispose d’un marché restreint. «Le développement des produits dérivés qui est lié à celui de l’économie prendra un peu de temps pour le Maroc. Cela dépendra de la manière à travers laquelle le pays va décider de leur organisation».

R. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc