×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Responsabilité sociale
Deux nouveaux campus Esig

Par L'Economiste | Edition N°:2021 Le 16/05/2005 | Partager

. Ouverture: 2005-2006 à Rabat et 2006-2007 à Marrakech . Le coût des deux projets est de 45 millions de dirhams Le groupe scolaire Esig, un des plus grands réseaux d’établissements d’enseignement privé au Maroc s’agrandit. Dès la rentrée 2005-2006, un campus d’une superficie de 11.200 m2 ouvrira à Rabat. Un autre plus spacieux encore (17.000 m2) ouvrira à Marrakech en 2006. Il comportera une cité universitaire ainsi qu’un hôtel dont le service et la gestion seront assurés par les étudiants en tourisme et hôtellerie. Cette unité servira de centre d’application aux élèves. Il est également prévu la construction d’une cité universitaire à Fès et dans trois ans, d’un autre campus à Agadir. Le groupe est à la recherche d’un terrain pour Casablanca. La réalisation de ce campus dans la métropole résoudrait le problème crucial du logement, auquel sont confrontés les étudiants. Le montant de l’investissement est de 30 millions de dirhams pour le campus de Marrakech et 15 millions pour celui de Rabat. Le financement de ces projets est assuré par apports en fonds propres et crédits bancaires. Le groupe dispose déjà de 4 établissements à Casablanca, Rabat, Fès et Marrakech, mais il est prévu un déménagement dans les campus sus-cités. “Nous essayons de mettre en place dans nos différents campus toutes les infrastructures nécessaires au bien-être des étudiants. Ils comporteront tous des salles d’informatique, des laboratoires de recherche, des bibliothèques, salles de lecture, ainsi qu’un restaurant et des terrains de sport”, précise Abdelmajid Aman, directeur général du groupe. “Nous sommes convaincus que si les étudiants ont un hébergement correct, en plus d’un enseignement adéquat, les chances de réussite scolaire sont améliorées”, poursuit-il. L’Esig accueille beaucoup d’étudiants venant de pays africains (Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire, Iles Comores, Burkina Fasco…). Les dirigeants du groupe comptent prospecter les marchés africains pour attirer de plus en plus d’étudiants, est-il indiqué. Pour ce qui est des frais de scolarité, ils vont s’établir aux environs de 40.000 Dirhams annuellement, logement non compris. Il faudra compter plus pour les filières offertes en double diplomation avec des universités étrangères en raison des coûts générés par les déplacements au Maroc des professeurs canadiens. Par ailleurs, à partir de l’année scolaire 2005-2006, l’ESIG adoptera le cursus bac+5, s’alignant ainsi sur le dispositif de la réforme et les standards internationaux. Une nouvelle filière en informatique de gestion, avec option génie logiciel verra le jour. Elle viendra compléter la gamme de filières proposées par le groupe (finances, audit, contrôle de gestion, marketing, communication, vente, commerce international, management, tourisme…. ). Nadia Belkhayat

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc