×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Marchés Financiers

Repères Politiques

Par L'Economiste | Edition N°:447 Le 19/02/1999 | Partager

· SNB-CDT: Sit-in reporté
Le Syndicat National des Banques a reporté in extremis son sit-in prévu pour le 20 février devant le siège du GPBM. Les syndicalistes ont annoncé l'apparition d'éléments considérés comme positifs et pouvant entraîner une amélioration du climat social au sein du Groupement bancaire.

· Une délégation canadienne attendue au Maroc
Le gouverneur général du Canada, M. Roméo LeBlanc, effectuera une visite officielle au Maroc du 24 au 28 février prochains.
M. LeBlanc sera accompagné du ministre de la Coopération Internationale, du ministre responsable de la Francophonie ainsi que d'une délégation de parlementaires, d'hommes d'affaires et de responsables d'ONG.

· Maroc-Espagne: L'accord de pêche en question
Le Maroc signera-t-il un nouvel accord de pêche avec l'Union Européenne? Le secrétaire général à la Pêche, M. Samuel Juarez, a levé le ton en déclarant que le gouvernement marocain "devra affronter les conséquences de son attitude contre le renouvellement de l'accord".
La déclaration des responsables espagnols a provoqué l'étonnement des responsables marocains. M. Abdellatif Filali s'est dit "profondément étonné" suite à la déclaration de M. Lucio Guerrato, chef de la Délégation de la Commission Européenne, qui aurait annoncé, lui aussi, que le Maroc serait "le grand perdant" en cas de non-renouvellement de l'accord de pêche. M. Guerrato dément.
M. Filali a déclaré que les propos des responsables sont "d'autant plus étonnants que l'accord n'expire qu'en novembre prochain et qu'aucun contact n'a été pris par les responsables de l'UE concernant les modalités de remplacement de cet accord"

· Maroc-Croatie: les petits plats dans les grands
Le gouvernement marocain s'est mis en frais pour recevoir la délégation croate cette semaine.
L'objectif de Rabat est de nouer des relations d'affaires avec le monde des affaires qui est en train de renaître en Croatie, avant que les cartes ne soient complètement redistribuées dans cette région de l'ex-Yougoslavie.

· Koweit-Irak: 800 millions de Dollars aux victimes de l'invasion
L'ONU a déboursé plus de 800 millions de Dollars à quelque 517.000 victimes de l'invasion du Koweit par l'Irak. Ce versement, décidé par la Commission de Compensation de l'ONU, fait partie du processus d'indemnisation mis au point par la Communauté internationale après l'invasion du Koweit par l'armée irakienne en 1990-91.
L'argent provient des ventes de pétrole autorisées par la résolution "pétrole contre nourriture".
En outre, la Commission a versé 542 millions de Dollars à 59 gouvernements et trois organisations internationales pour qu'ils les distribuent à 217.000 personnes chassées de l'Irak ou du Koweit par l'invasion.

· Regain de tension entre l'Ethiopie et l'Erythrée
Les combats menacent de reprendre sur les frontières entre l'Ethiopie et l'Erythrée. L'armée éthiopienne renforce ses troupes dans la province frontalière de Tigré. Des bruits de bottes de milliers de soldats ont résonné depuis mardi soir en direction du front occidental à l'extrême Nord de l'Ethiopie. Ce mouvement de soldats intervient après une accalmie d'une semaine sur les frontières occidentales.

· Ocalan: Démission de trois ministres grecs
L'affaire Ocalan continue de faire des vagues. Dernier rebondissement de ce feuilleton qui focalise l'attention internationale, est la démission de trois ministres grecs directement concernés par les conséquences de l'arrestation du leader charismatique Abdallah Ocalan. Il s'agit des ministres en charge des Affaires Etrangères, celui de l'Intérieur et de l'Ordre Public.
Selon la version officielle grecque, le chef du PKK a été capturé par un commando turc à Nairobi, alors qu'il venait de quitter la résidence de l'ambassadeur grec au Kenya où il a séjourné pendant 12 jours.
Le Premier ministre grec Costas Simitis a aussitôt demandé des explications aux membres de son gouvernement. "Il est urgent d'établir les responsabilités de tous ceux dont les initiatives illégales ont créé le problème en amenant Ocalan en Grèce".
Le chef de la diplomatie démissionnaire a déclaré avoir "la conscience tranquille" et "avoir fait son devoir". Il a considéré que le retrait de ses deux collègues était "indispensable" après l'affaire Ocalan.
Avant cette escalade de la tension, les Kurdes n'ont pas dissimulé leur colère à travers plusieurs pays.
Des manifestants, armées de battes de base-ball et de cocktails molotovs, ont en effet attaqué les intérêts turcs, notamment en Grèce, au Japon, en Allemagne et en Russie.

· Washington déploie ses avions en Yougoslavie
La Maison Blanche a ordonnée mercredi le déploiement d'avions de combat américains pour prévenir d'éventuelles frappes aériennes de l'OTAN sur la Yougoslavie. William Cohen, secrétaire d'Etat à la Défense, a souligné qu'en cas d'échec des discussions de Rambouillet sur la signature d'un accord de paix entre Kosovars et Serbes, les Etats-Unis alimenteront leur flotte aérienne dans la région par 260 nouveaux avions. Washington a cependant déclaré qu'il s'agit d'une mesure de précaution et qu'aucune décision n'a été prise.

· Inde-Pakistan: Soupçon de paix?
La visite pour la première fois depuis 10 ans d'un ministre indien au Pakistan a alimenté des espoirs de paix entre les deux antagonistes qui ont des relations conflictuelles depuis un demi-siècle. Les hostilités entre les deux pays ont été déclenchées juste après l'Indépendance de l'Inde et la naissance de l'Etat pakistanais.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc