×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Eco-Consom

Regard sur l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:192 Le 10/08/1995 | Partager

· Khalid Skah décroche l'argent


Khalid Skah a offert au Maroc sa première médaille aux championnats du monde d'Athlétisme à Goteborg en arrivant à la deuxième place en finale du 10.000 m. Malgré une préparation handicapée par des blessures, Skah a bien résisté à la coalition kényane et promet la Médaille d'Or l'an prochain à Atlanta. Salah Hissou, le second Marocain engagé dans la course, a terminé 4ème, derrière le Kényan Paul Tergat.

· Nawal au comité exécutif de l'athlétisme mondial


Nawal El Moutawakil vient d'être élue au Comité Exécutif de la Fédération Internationale d'Athlétisme Amateur. Avec la Canadienne Abby Hoffman, elles sont les deux premières femmes de l'Histoire à siéger au sein de l'organe exécutif de l'IAAF. La championne olympique marocaine a franchi ainsi un nouveau palier dans sa reconversion.

· Opération d'assainissement tous azimuts


Le projet de concession de l'assainissement à la Lyonnaise des Eaux semble faire réagir certaines communes à Casablanca. Ces dernières s'activent autour du ramassage des ordures, pour démontrer que leur gestion vaut bien celle d'une gestion privée. Opération d'assainissement tous azimuts. Les camions de ramassage d'ordures passent au moins une fois par jour et ils sont complétés par un système de balayage. Des systèmes de contrôles sont également mis en place pour centraliser les ordures dans des endroits précis. Reste à savoir si ces communes vont pouvoir continuer cette opération d'assainissement ou s'il s'agit d'une simple opération de sensibilisation...

· Incendie: Tétouan après Athènes

Comme dans certaines villes méditerranéennes (le Sud de l'Espagne et Athènes), le Maroc est à son tour touché par le feu. En l'espace de quelques jours, deux incendies se sont déclenchés dans la région de Tanger et de Tétouan. Le dernier a eu lieu dimanche dernier à l'aube et a détruit près de 600 hectares de forêt. Une journée était suffisante aux services de la Protection Civile pour maîtriser le feu. Au total, plus de 1.000 hectares de forêt sont partis en fumée.

· Chasse : Nouvelles dispositions réglementaires


L'ouverture générale de la chasse aura lieu le 1er octobre 1995.
La fermeture est fixée au 26 novembre 1995. Cependant, cette date de clôture sera prorogée au 31 décembre pour le tir du faisan dans les lots amodiés aux associations cynégétiques et au 31 janvier 1996 pour le tir du perdreau et du faisan d'élevage dans les lots amodiés aux sociétés de chasse touristique.
Les jours fériés ne sont pas autorisés pour la chasse du gibier sédentaire à l'exception du sanglier.
Pour chaque chasseur, 4 pièces de perdreau sont autorisées.
Pour 3 chasseurs, 2 pièces de sanglier sont autorisées.
Les chasseurs nationaux et étrangers résidents sont autorisés à chasser dans les lots de chasse touristique.

· La RAM au pays de Mandela


Johannesburg sera desservie chaque jeudi, à compter du 31 août prochain, par la Royal Air Maroc. L'avion fera escale à Libreville avant de poursuivre sur la métropole sud-africaine. Pour rallier Johannesburg, les passagers devront patienter plus de 16 heures. Les responsables espèrent ainsi favoriser les échanges économiques et les flux touristiques entre le Maroc et l'Afrique du Sud.

· La Sotoram a un nouveau D.G.


M. Kamal Bensouda vient d'être nommé directeur général de la Sotoram, filiale de la Royal Air Maroc qui gère deux hôtels appartenant à la Société Immobilière pour le Développement Touristique à Agadir et Marrakech.

· Ébullition dans la presse nationale


Acte1: Maroc Hebdo est accusé de diffamation envers MM. Mohamed El Gahs et Abdelhafid Rouissi, respectivement de Libération et du groupe Maroc-Soir. Pour le premier, il s'agit d'un voyage effectué en Israël et des liens étroits qu'il entretiendrait avec le bureau de liaison de l'Etat hébreu à Rabat. Et le second aurait été traité d'affairiste dans un article paru dans Maroc Hebdo.
Acte 2: L'affaire est portée devant le SNPM qui somme M. Selhami, directeur de Maroc Hebdo, d'apporter les preuves de ses écrits et porte le dossier devant la commission de déontologie.
Pour Maroc Hebdo, qui est en vacances, la rentrée risque décidément d'être aussi chaude que l'été.

· Opération "plumes propres"


La Police judiciaire de Rabat vient d'arrêter deux faux vrais journalistes qui tentaient d'obtenir 1.500 DH d'une dame en échange du silence sur ses prétendus scandales.
Le chantage devient ainsi un moyen utilisé par de soi-disant journalistes pour racketter les citoyens.
Il y a quelques semaines déjà, un journaliste du quotidien "Al Mouhaïd" avait été conduit en prison pour des motifs similaires. Notre distinguée plume menaçait d'étayer les "affaires" d'un dirigeant de société si celui-ci ne lui remettait pas la somme de 80.000 DH. C'est l'émoi dans la profession où l'on craint que la presse de caniveau ne porte préjudice à la crédibilité du métier.

· Pas macho, l'armée brésilienne


Une soixantaine de femmes brésiliennes seront admises à l'Académie militaire de Agulhas dans l'Etat de Rio de Janeiro qui forme les officiers supérieurs de l'armée fédérale. Elles pourront donc, après 30 ans de carrière, prétendre au grade de général. Jusqu'à présent, elles ne pouvaient accéder au maximum qu'au rang de lieutenant-colonel. Il faudra dorénavant trouver le féminin de "Mon général" pour les saluer. Allez, mes respects ma générale!



Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc