×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Réforme portuaire
Le calme après la tempête

Par L'Economiste | Edition N°:1929 Le 31/12/2004 | Partager

. La réunion avec Jettou a rassuré les cadres de l’Odep. Une commission mixte est créée pour étudier les amendements au projet . En cas de désaccord, le Premier ministre tranchera LA rencontre avec le Premier ministre Driss Jettou a calmé les esprits. Les cadres de l’Odep, qui se sont montrés jusqu’ici très virulents pour critiquer le projet de réforme portuaire, semblent avoir enterré la hache de guerre. “La rencontre du 28 décembre à la Primature a eu une issue très satisfaisante”, affirme Naji Najim, secrétaire général du syndicat des cadres de l’Odep, affilié à l’UGTM. Selon lui, l’engagement de Driss Jettou dans ce dossier a rassuré les cadres de l’Odep. “Le Premier ministre nous a promis de prendre en compte, dans la mouture finale qui sera présentée aux parlementaires, tous les amendements que nous avons proposés”, ajoute Naji. A noter que les cadres de l’Odep ont exprimé leur souhait d’entrer dans le capital de la future société d’exploitation des ports, Sodep (www.leconomiste.com). Un souhait qui figure dans les amendements qu’ils ont proposés et “qui peut très bien être intégré dans la version finale du projet”, explique un ancien cadre de l’Odep. Du côté du gouvernement, il a été décidé la création d’une commission technique mixte (syndicats, représentants du ministère de l’Equipement et des Transports et de la direction générale de l’Office) destinée à étudier les différentes propositions d’amendements des partenaires sociaux. “Cette commission démarrera ses travaux la semaine prochaine et devra rendre une nouvelle mouture intégrant des amendements consensuels du projet avant fin février”, indique un communiqué de la Primature. Driss Jettou a profité de la réunion des cadres avec l’Odep pour insister sur la nécessité d’opérer une réforme portuaire visant la modernisation de l’activité dans le respect et la conservation des droits et intérêts des salariés du secteur. La commission technique devra rapprocher les points de vue des partenaires sociaux pour une modernisation rapide de l’activité portuaire qui souffre d’une énorme concurrence. Toujours est-il, “en cas de désaccord entre les membres de la commission, c’est le Premier ministre qui tranchera”, souligne Naji. Signalons que le retour au calme a été très bien accueilli par l’ensemble des opérateurs portuaires ainsi que les importateurs exportateurs qui ont longtemps souffert des multiples grèves décrétées par les syndicats. Ceux-ci reprochaient au ministère de l’Equipement et des Transports d’avoir conçu le projet sans eux.


Liberté contractuelle

Réunis sous la bannière de l’UGTM, les cadres supérieurs de l’Odep ont émis plusieurs remarques sur le projet de réforme. Ainsi, celui-ci consacre à la concession de la gestion de quelques activités portuaires plus d’une dizaine d’articles détaillant le régime d’octroi, le retrait… “Sachant qu’il existe un projet de texte sur la concession à l’étude au SGG, il serait intéressant de savoir lequel des deux projets constituera le texte général et quel sera celui des dispositions spéciales?” s’interrogent les cadres de l’Odep. Cette question en soulève une autre plus importante et qui a trait au principe de la liberté contractuelle qui a toujours régi la concession. Si le projet de loi concernant spécialement la concession corrobore ce principe, celui de la réforme portuaire énumère un certain nombre de conditions à observer par les deux contractants. S’agit-il d’une remise en cause de la liberté contractuelle?Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc