×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Réforme hospitalière
Démarrage du projet Maroc-Santé/BEI

Par L'Economiste | Edition N°:2236 Le 17/03/2006 | Partager

. Une réunion se tient aujourd’hui à RabatDu nouveau pour la réforme hospitalière. C’est aujourd’hui 17 mars à 9h00 que se tient à Rabat la réunion de démarrage du projet Maroc-santé/Banque européenne d’investissement (BEI) sous le thème «Rénovation et modernisation des hôpitaux». Une sortie qui intervient le lendemain d’une grève générale observée les 14 et 15 mars dans la Santé. En effet, le projet de rénovation et de modernisation des 21 hôpitaux, répartis sur neuf régions du Royaume, dont le montant est de 141,31 millions d’euros (environ 1,5 milliard de DH), se veut un prolongement par continuité de la réforme hospitalière (cf, notre édition électronique du 27/12/2005, www.leconomiste.com).La réunion d’information et de concertation entre les intervenants dans le projet à différents niveaux du système de santé sera présidée par le ministre de la Santé, Mohamed Cheikh Biadillah. A noter que la réunion a pour objectif de «partager l’information sur le projet avec les responsables du ministère de la Santé à l’échelon régional, provincial et local», précise un communiqué du ministère. Les experts devront ainsi se concerter avec les différents acteurs sur les structures à mettre en place pour le pilotage, le suivi et la gestion du projet et leur fonctionnement et sur les modalités de mise en oeuvre du projet. Autre axe de priorité: «inciter les intervenants à tous les niveaux du système à mettre en oeuvre les modalités de l’implantation du projet».A préciser que le démarrage de ce projet coïncide avec l’achèvement de deux chantiers. Le premier concerne le Financement du secteur de la santé (PFGSS) qui a ciblé cinq grands hôpitaux situés dans cinq régions différentes. Ces hôpitaux sont prêts à tirer le maximum de profits et d’avantages de l’assurance maladie obligatoire (AMO) actuellement en vigueur. Le second projet est celui d’Appui à la gestion du secteur de la santé (PAGSS) qui s’est inscrit dans le cadre du programme MEDA. Il a permis la rénovation et la modernisation de cinq grands hôpitaux et de 19 formations sanitaires de base dans la région de l’Oriental. En vue d’améliorer les performances du système de santé, le gouvernement et le ministère de tutelle développent actuellement trois autres grands chantiers de réformes à savoir la réforme de la dépense publique, la réforme institutionnelle et la réforme du financement. Cette dernière, qui est susceptible d’améliorer les performances des hôpitaux publics, s’articule sur deux systèmes principaux: l’assurance maladie obligatoire (AMO) et le régime d’assistance médicale (RAMED). A rappeler que le projet de rénovation et de modernisation consiste en la reconstruction de quatre hôpitaux: El Jadida, Khénifra, Skhirat-Témara et Salé, la réhabilitation et fusion des trois hôpitaux multi-sites: Errachidia, Ouarzazate et Tanger et la réalisation des grands travaux de rénovation dans trois hôpitaux: Essaouira, Kénitra et Tétouan. S’y ajoutent, la réalisation de légers travaux de rénovation dans six hôpitaux: Chefchaouen, El Kelaa, Larache, Tan Tan, Taroudant et Taza et l’équipement des services cliniques y compris les blocs opératoires centraux et l’unité de stérilisation, le service des urgences et les unités de soins intensifs à l’hôpital Ibn Sina. De même, il est prévu une assistance technique dans le cadre dudit projet dont le montant est de l’ordre de 7,5 millions d’euros. Cette assistance intéressera la réalisation des projets d’établissements hospitaliers et la programmation des investissements, la maîtrise d’œuvre et réalisation des travaux, l’acquisition, gestion et maintenance des équipements  ou encore la gouvernance et fonctionnement des hôpitaux.F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]conomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc