×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique Internationale

Prostitution, solitude, souffrance: Des cris au féminin

Par L'Economiste | Edition N°:507 Le 14/05/1999 | Partager

· La chair, thème central du récit de Rajae Benchemsi, est minutieusement "décortiquée"

· Des textes qui revêtent un pouvoir d'envoûtement "comme un obsédant souvenir des contes des mille et une nuits"

Tantôt flattée, tantôt putréfiée, la chair, thème central du récit de Rajae Benchemsi intitulé "Fracture du désir"(1), est tour à tour décortiquée, dépouillée, et puis, recomposée. Récits kafkaïens où la cruauté des mots lâchés crûment, sans détour ni ambages, se mêle aussi à une description poétique. "J'ai toujours très peur... avant de faire l'amour. Une peur mêlée de tendresse et d'inconnu, de vertige et de chaleur. Le simple geste de tourner la couverture me livre chaque fois le bonheur arrogant de feuilleter des siècles et de me rouler à l'ombre de leur pérennité, de même que le mouvement ultime et glissant de la caresse m'ouvre le champ de l'amour, suspendu à l'orée de mon corps".
Au style simple, les six récits de Rajae Benchemsi sont aussi une invitation à l'inconnu, au mystère et à la quête de "l'autre"... Toutefois, si chaque histoire se veut totalement indépendante de l'autre, il y' a comme une continuité métaphorique qui s'en dégage. Une continuité dont la toile de fond est la solitude, la peur, la nuit ou simplement la mort. Des sensations d'une intense émotion. Au point que ces textes revêtent un pouvoir d'envoûtement "comme un obsédant souvenir des contes des mille et une nuits", soulignent les éditeurs dans leur présentation.

Subtil jeu de style que livre Rajae Benchemsi dans son livre. Pour elle, ou plutôt pour ses personnages, "l'inconnu a un goût à la fois clair et exquis". L'inconnu, ce sont ces moments d'attente de Slima, personnage du premier récit, devant la porte de son père. L'inconnu, c'est aussi la présence d'une tête solitaire chez le magicien de la foire de Zaërs, ou encore, ce chant mystérieux émanant de la boutique russe. L'inconnu peut être aussi cette pénombre noire qui couvre les toits des maisons de l'ancienne médina de Meknès. Enfin, l'inconnu c'est "Elle" (titre du cinquième récit). "Elle" est un "réceptacle où s'épuise pour quelques instants l'obsession morbide de cette inconnue". Reste que la recherche de l'inconnu ne semble pas une fin en soi, c'est plutôt une manière de découvrir l'autre, ou de le rencontrer simplement. Ce personnage du 5ème récit qui se nomme "Elle" est associé à "un sceau irrévocable marquant la relation inévitable avec l'autre. Le droit à l'autre dans ce monde". Ce droit, les personnages de ce récit le revendiquent. Mieux, ils s'enivrent rien qu'à son évocation. "Un amour né d'une voix sans sexe véritable... je voulais d'abord retrouver ce moment qui était à mes yeux un morceau de désir pur, inaltéré et inaltérable".
Les récits de Mme Benchemsi sont aussi pleins de cris et de hurlements dans le silence de la solitude. Là aussi, les figures de style et les contrastes d'une existence, au féminin, sont admirablement mis en relief. "Tout hurlement, quel qu'il soit, s'éteint dans la souffrance du silence, avant de s'abolir définitivement dans l'éternité de la solitude". Mais c'est "au bord de ma mémoire" (titre du sixième récit), ou peut-être de la mémoire de Rajae Benchemsi que se résout enfin le mystère: "la pire des afflictions est une vie sans secret".

Hassan BOUCHACHIA

(1) Ce récit a été édité chez "Actes Sud" en avril 1999.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc