×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Promo sur l'Italie

Par L'Economiste | Edition N°:453 Le 01/03/1999 | Partager

De notre envoyée spéciale à Milan, Wissal SEGRAOUI

Avec plus de 200.000 visiteurs, l'Italie fait partie des cinq premiers débouchés du tourisme marocain. Les touristes italiens se dirigent majoritairement vers la région balnéaire. A la 19ème édition de la Bourse Internationale du Tourisme qui se tient à Milan, le Maroc cherche à vendre de nouvelles niches de son portefeuille: l'aventure et la nature.


Les opérateurs marocains présents à la 19ème édition de la Bourse Internationale du Tourisme (BIT) qui se tient actuellement à Milan sont unanimes: le produit touristique marocain a besoin d'une politique promotionnelle plus agressive. "La destination Maroc doit être plus joliment emballée", réclame un agent de voyages. A Milan, le Maroc a choisi d'exposer la vitrine de la diversité de son offre. "Il s'agit d'attirer le touriste italien tout au long de l'année et pas seulement en été sur les plages gadiries, comme c'est essentiellement le cas aujourd'hui", indique M. Driss Britel, directeur de la Délégation régionale de l'ONMT à Milan. La culture et l'aventure, deux niches dont raffollent particulièrement les Italiens, regorgent de réelles opportunités.
Cette 19ème édition du BIT voit notamment la participation des principales régions du Maroc. Les villes impériales, autres que Marrakech, bénéficient d'une campagne promotionnelle grâce notamment aux GRIT présents et à une multitude de brochures mises à la disposition des tours opérateurs italiens. Ces derniers ont d'ailleurs déjà commencé à afficher le grand Sud marocain avec en prime l'organisation de rallyes. La ville d'Essaouira n'est pas en reste, elle met en avant son tout nouvel aéroport et la richesse de son cachet culturel et historique.

Deux pavillons de plus de 150m2 chacun sont réservés au pays.
Le premier, celui de l'ONMT (Office National Marocain du Tourisme) regroupe les GRIT (groupements régionaux d'intérêts touristiques) de Tanger, Marrakech, Fès et Agadir au centre de l'espace. Tout autour des stands des GRIT se trouvent une dizaine de mini-stands occupés par des professionnels du tourisme, notamment des agences de voyages.
De l'autre côté, l'espace de la Royal Air Maroc se veut spacieux et accueillant. Les visiteurs y admirent les produits de l'artisanat marocain. Plateaux en cuivre ou boîtes et échiquiers en bois sont fabriqués sur place par des maîtres-artisans marrakchis. Divers bijoux en argent sont également présentés. Le tout agrémenté par du thé à la menthe et gâteaux.


Le Maroc sur les stades du calcio


Deuxième après la France, l'Italie est un marché stratégique pour le transporteur national. Il y dispose de deux représentations, le siège à Rome et une agence à Milan. En 1998, la RAM à transporté quelque 220.000 passagers, soit une progression de 15% par rapport à 1997 et en trois ans, le trafic a augmenté de 50%.
Parmi ses principaux axes de développement, la compagnie se tourne vers la clientèle de résidents marocains qui compte plus de 131.400 âmes, en plus des 30.000 en cours de régularisation. Des promotions pendant la basse saison et une extension de la fréquence à 7 vols par semaine sur Rome et Milan sont les principales mesures prises par la RAM. Cette augmentation de la fréquence devrait intervenir à l'horizon 2000.
Par ailleurs, les investissements promotionnels pour 1999 se chiffrent à 4 millions de DH. La politique publicitaire s'adresse à tous les milieux et est ainsi notamment axée sur trois concepts. D'abord, une publicité au Stade Olympique de Rome pendant tout le calcio, le championnat italien. Ensuite, une série de parutions sur plusieurs supports grand public et revues spécialisées du tourisme italiennes.

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc