×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Prix L’Economiste pour la recherche en économie et gestionCoup d’envoi de la 4e édition

    Par L'Economiste | Edition N°:2772 Le 08/05/2008 | Partager

    . Date limite de dépôt de dossier en juin. Trois catégories primées: Thèse de doctorat, Master et Licence-bachelorC’EST parti pour la 4e édition du «Prix de L’Economiste pour la recherche en économie et gestion». Le rendez-vous est devenu incontournable pour la communauté des chercheurs marocains, depuis sa création en 2005. Tous les membres du jury s’accordent à dire que les travaux gagnent chaque année en qualité et en originalité. Ce qui conforte L’Economiste dans ses choix puisqu’il fait de ces attributs les critères de sélection des travaux primés. Ces critères se basant à la fois sur l’apport de la recherche pour l’entreprise, son accessibilité et son intérêt pour le grand public. Le jury insiste aussi, comme à l’accoutumée, sur la méthode et la pertinence dans le traitement. Pour cette nouvelle édition, les candidatures sont d’ores et déjà ouvertes et ce jusqu’au mois de juin, la date de remise des prix n’ayant pas encore été précisée. Mais ce sera probablement vers le mois de janvier 2009. Trois catégories seront primées: Thèse, Master et Bachelor. La compétition est ouverte aux étudiants et chercheurs ayant soutenu en 2007, au sein d’un établissement public ou privé marocain, une thèse d’économie ou gestion, un mémoire de niveau master ou un mémoire de niveau licence/bachelor. L’étude devant être achevée et validée par le corps pédagogique. La remise des travaux doit être effectuée par les chercheurs eux-mêmes au siège de L’Economiste, au 70, boulevard Massira El Khadra, Casablanca. Elle doit être accompagnée d’une demande de participation et d’un descriptif des travaux, expliquant l’originalité de la démarche sur un formulaire spécifique, à télécharger sur le site www.leconomiste.com/upload/document/prix952008.doc Les prix sont dotés d’une enveloppe de 40.000 DH pour le gagnant de la catégorie «Thèse», 20.000 DH pour le gagnant de la catégorie «Master» et 10.000 DH attribués au meilleur mémoire de licence/bachelor. Mais au-delà de cette récompense, le prix pourra faciliter l’insertion des candidats dans le milieu professionnel, en devenant un véritable label de qualité. Les primés bénéficient en effet d’un outil d’accompagnement et de soutien. Les travaux primés font l’objet d’une analyse ou d’une publication partielle sur les colonnes de L’Economiste. L’esprit du prix de L’Economiste est d’inciter les chercheurs et leurs encadrants à poser un regard neuf sur leurs travaux. Le prix constitue donc un baromètre de la qualité de l’enseignement économique et une distinction non seulement pour les chercheurs mais aussi pour les institutions de formation. Le prix ambitionne de devenir une véritable référence dans la valorisation de la recherche académique au niveau national, selon le comité d’organisation.


    Les membres du jury

    LE jury est composé de personnalités de divers horizons: universitaires, chefs d’entreprise, ex-ministre et professionnels du monde des médias. Ce caractère pluridisciplinaire est un gage d’impartialité et de professionnalisme. Il est présidé par Driss Alaoui Mdaghri, ancien ministre et professeur à l’Iscae et l’Institut supérieur de commerce et d’administration. Il se compose également de Rachid Hamdad, DG de Alif Communication, Mohamed Driouchi, professeur à l’Université Al Akhawayn, Ahmed Rahhou, PDG de Lesieur Cristal, Ahmed Laâboudi, directeur du CMC et docteur d’Etat en sciences économiques, et Asmae Bellamine, directrice du crédit aux particuliers à la BCP. Parmi les professionnels du journalisme et des médias, le jury compte Nadia Salah, directrice des rédactions du groupe Eco-Médias, Mohamed Benabid et Meriem Oudghiri, respectivement rédacteur en chef et secrétaire générale du quotidien L’Economiste. Jihane KABBAJ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc