×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Printemps musical des Alizés
Coup d’envoi ce jeudi

Par L'Economiste | Edition N°:2257 Le 18/04/2006 | Partager

. Des artistes mondialement connus. Tous les concerts et spectacles sont gratuits C’est ce jeudi 20 avril que démarre le Printemps musical des Alizés à Essaouira. Pendant quatre jours, jusqu’au 23 avril, les amateurs de musique classique pourront apprécier gratuitement de nombreux concerts de qualité, tout en profitant du climat doux et de l’ambiance agréable qui règnent dans l’ancienne Mogador. Ce festival, qui en est déjà à sa sixième édition, attire chaque année davantage de monde et beaucoup de mélomanes viennent de l’étranger pour y prendre part. D’ailleurs, la beauté de la ville d’Essaouira y est pour beaucoup. C’est en tout cas ce qu’affirme Mohammed Ennaji, directeur du festival et de la Fondation Alizés, qui organise l’événement. Les concerts auront lieu à divers endroits de la ville dans l’église, au Riad Dar Souiri, à l’Alliance franco-marocaine et dans de nombreuses places publiques. La majorité des artistes qui vont se produire sont étrangers et certains d’entre eux figurent parmi les meilleurs musiciens mondiaux dans leur discipline, selon le directeur du festival. Citons par exemple Bruno Rigutto, un des meilleurs pianistes européens ainsi que le fameux quatuor Michelangelo, bien connu pour sa virtuosité.Le Coréen Dong Suk Kang, un des meilleurs violonistes du monde, donnera également plusieurs concerts, de même que le violoncelliste coréen Chang Cho. Les musiciens et chanteurs interpréteront des œuvres de Mozart, Saint-Saëns, Fréderic Chopin, Maurice Ravel, Robert Schumann, Francesco Cavalli, Claude Debussy et d’autres encore. Le vendredi 21 avril aura lieu le «Festival jeunes talents» à Dar Souiri et c’est dans ce cadre-là que plusieurs musiciens marocains vont se produire, parmi lesquels Jalila et Hasnaa Bennani. Le festival s’achèvera avec un opéra comique de Mozart (L’Imprésario), dont le texte et l’idée sont signés Marc Haffner. A noter que le festival a nécessité un budget estimé peu important, 1 million de DH. Les principaux sponsors de l’événement sont la BMCI, la Fondation Banque Populaire, la RAM, l’ambassade de France, la CDG et l’Office national marocain du tourisme. Les organisateurs de l’événement accueillent aussi aujourd’hui 18 avril une centaine de choristes de diverses nationalités (le Cœur des trois cultures) qui chanteront en latin, en arabe et en hébreu. Le concert se tiendra au théâtre Mohammed V de Rabat.N. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc