×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    Présidence de la BAD: Paris soutient Omar Kabbaj

    Par L'Economiste | Edition N°:191 Le 03/08/1995 | Partager

    Les prochaines élections pour la présidence de la Banque Africaine de Développement auront lieu le 25 août à Abidjan, près de 4 mois après le round d'Abuja au Nigeria. M. Omar Kabbaj, ancien ministre marocain de l'Incitation à l'économie, fermement épaulé par la France, sera opposé au nigérian M. Seyid Abdullai et au candidat du Lesotho M. Timothy Thahane soutenu par les Etats-Unis. L'issue du scrutin est encore incertain. Il est noté que le désistement de M. Abdullai, candidat du Nigeria qui dispose de 10% des droits de vote, dont les chances de passer au premier tour sont très minces, sera déterminant. M. Thahane bénéficiera de l'appui des pays africains anglo-saxons. Quant à M. Kabbaj, il serait soutenu par les pays africains de la Ligue arabe. Au-delà de ces élections, transparaît une lutte France/Etats-Unis en Afrique.

    Le vainqueur de ces élections devra faire face à une situation difficile. Entre 1992 et 1994, le bénéfice de la BAD a fondu de plus de 90 millions, passant de 165,2 millions à 77 millions. Le décaissement de prêts s'est fixé à 1,4 milliard de Dollars en 1994 contre 3,4 milliards en 1991.
    Par ailleurs, le FAD (Fonds Africain de Développement), alimenté par des dons occidentaux et géré par la BAD, n'a pas reçu de ressources depuis début 1994. Du coup, les PMA (Pays les moins avancés) africains qui en bénéficiaient font actuellement face à une situation financière ardue.

    Alié Dior NDOUR

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc