×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Pourquoi CIC a verrouillé son alliance avec BMCE

Par L'Economiste | Edition N°:2742 Le 26/03/2008 | Partager

. Déjà actionnaire de la banque marocaine, le groupe français a décaissé 2,4 milliards de DH pour 5% du capital. BMCE Bank confirme sa vocation internationaleJoli coup pour BMCE Bank. Pour un montant global d’acquisition de 209 millions d’euros, soit l’équivalent de 2,4 milliards de dirhams environ, le groupe Crédit Mutuel-CIC renforce (comme nous l’avions annoncé dans nos précédentes éditions) sa participation dans le capital du groupe de Othman Benjelloun. À travers cette nouvelle acquisition, «l’actionnaire étranger de référence marque davantage sa confiance dans les potentialités de croissance de la banque et des synergies communes».Le partenariat devrait apporter également à BMCE Bank une contribution de plus en plus significative dans la création de valeur sur le marché national et confirmer sa vocation internationale. Ce qui permettra sans nul doute un renforcement des relations d’échanges et d’investissements franco-marocains déjà bien nouées depuis des siècles. Mais au-delà de simple prise de participation capitalistique, soumise à l’approbation des autorités monétaires et réglementaires, c’est un véritable projet industriel qui liera les deux parties. Après avoir noué une joint-venture pour moderniser le système d’information de BMCE Bank pour le hisser aux meilleurs standards internationaux, CIC affiche de nouvelles ambitions pour le marché marocain. La banque dirigée par Othmane Benjelloun a trouvé un nouveau soutien dans son élan à l’international.Le nouveau partenaire stratégique de référence de BMCE Bank figure parmi les plus importantes institutions de France, disposant d’un réseau très dense et de filiales spécialisées dans presque toutes les activités parabancaires. 4e groupe bancaire français, 2e banque de détail, 1er bancassureur et 2e pour la monétique… tous les ingrédients sont là pour booster les performances de son partenaire marocain et tirer vers le haut des pratiques et une notoriété bien établie. Ce partenariat touchera des domaines variés allant de la banque de détail, la banque de financement et de marché, en passant par la banque privée, le capital-développement et la bancassurance.Le groupe compte 4 millions de clients environ. Les activités de la banque de détail englobent la vente de produits et de services bancaires classiques et spécialisés (assurance, crédit-bail mobilier et immobilier, affacturage, etc.) au travers plus de 2.000 agences bancaires, regroupant 3 succursales et 37 bureaux de représentation à l’étranger et plus de 23.000 collaborateurs participant aux métiers de la banque et de l’assurance.L’opération sera exécutée via la Bourse de Casablanca hors marché. Elle sera opérée juste après la reprise de la cotation du titre BMCE suspendu, rappelons-le, depuis le début de la semaine dernière. Said MABROUK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc