×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Pour répondre à une forte demande mondiale : Semi-conducteurs : IBM accroît ses capacités

Par L'Economiste | Edition N°:203 Le 09/11/1995 | Partager

IBM a annoncé le 2 novembre qu'il allait investir près d'un milliard de Dollars (1$US = 8,52DH) dans son usine de Corbeil-Essonnes, située en région parisienne. Objectif: accroître la capacité de production pour répondre à la forte poussée de la demande mondiale de semi-conducteurs. Concrètement, cet investissement doit aller à la construction d'une nouvelle usine spécialisée dans la production de mémoires Dram d'une capacité de 64 mégabits.

Le nouveau site, qui sera opérationnel d'ici à deux ans, devrait générer plus de 1.000 emplois directs "dont une partie permettra le reclassement d'opérateurs des lignes de production enfin de vie", a souligné le ministre français de l'Industrie, M. Yves Galland.
Selon lui, cet investissement "n'a pu être acquis que grâce à une mobilisation intense et coordonnée des acteurs locaux et nationaux".
Parallèlement, Big Blue a annoncé un investissement de 400 millions de Dollars dans son usine américaine de Burlington (Vermont). L'objectif affiché est le même: renforcer la capacité de production de microprocesseurs, de microcontrôleurs et autres circuits logiques, y compris des circuits multimédia, rapporte la presse française.

Les deux extensions de capacité révélées seront totalement financées par le numéro un mondial de l'informatique Celui-ci compte investir, au cours des prochaines années. quelque 3 milliards de Dollars dans la fabrication de puces.

Face à la sous-capacité actuelle de cette industrie, les fabricants doivent investir pas moins de 40 milliards de Dollars pour adapter leur outil de production. En effet, tous les grands fabricants de puces, tels que Intel, Toshiba, Motorola, Siemens et Samsung, ont annoncé qu'ils allaient mettre en service de nouvelles usines en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, pour répondre à une demande qui devrait tripler d'ici l'an 2000. Cette année, elle est promise à une progression de 40% et serait appelée à croître de 20% en 1996.

Synthèses réalisées par Hakima EL MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc