×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Pétrole: Hausse de la demande mondiale

Par L'Economiste | Edition N°:1703 Le 12/02/2004 | Partager

. Elle sera stimulée par la ChineLE niveau des stocks de pétrole brut est tendu aux Etats-Unis et se rétablit en Europe et dans le Pacifique. Par ailleurs, les stocks industriels ont diminué de 1,26 million de barils par jour (mbj) dans les pays de l'OCDE en décembre, a souligné hier mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Le niveau des stocks reste à un plus bas historique, représentant en décembre 51 jours de consommation, selon le rapport mensuel de l'AIE. L'agence a revu en hausse de 220.000 bj à 1,4 mbj son estimation de la croissance de la demande mondiale pour 2004. Celle-ci sera stimulée par la demande chinoise. La production mondiale a atteint en janvier 82,1 mbj, l'offre des pays non OPEP ayant progressé de 130.000 bj, soutenue notamment par une forte hausse de la production russe. La production des pays de l'OPEP, hors Irak, s'est élevée à 25,8 mbj en janvier. L'AIE note un ralentissement de la production en Iran, en Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, au Koweït et en Algérie. Les quotas officiels de l'OPEP sont de 24,5 mbj, mais le cartel pétrolier s'est engagé mardi dernier, lors d'une réunion à Alger, à mieux contrôler sa surproduction puis à abaisser, dès le 1er avril, son plafond de production de 1 mbj, afin d'anticiper la baisse de la demande qui accompagne généralement l'arrivée du printemps. Ces mesures devraient représenter une diminution effective de 2,5 mbj de son offre de brut. En Irak, la production a atteint 2 mbj en janvier, en hausse de 70.000 bj. En janvier, les prix du brut ont atteint 34 dollars à New York et 31 dollars à Londres en moyenne, soutenus par des stocks faibles aux Etats-Unis, un hiver rigoureux et une forte demande asiatique, a souligné le rapport.Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc