×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Ouverture de l'offre d'Alcan sur Pechiney

Par L'Economiste | Edition N°:1618 Le 08/10/2003 | Partager

. Le prix de l'action est fixé à 47,5 eurosL'offre publique d'achat/échange (OPA/OPE) du groupe canadien producteur d'aluminium Alcan, sur son concurrent français Pechiney, a été ouverte hier mardi 7 octobre, a annoncé le Conseil des marchés financiers (CMF).La date de clôture de l'offre sera fixée lorsque la réponse de Pechiney sera publiée, a ajouté le CMF qui, précise-t-il, a donné son accord pour que la clôture de l'offre en France intervienne à la même date que celle de l'offre publique qui sera réalisée aux Etats-Unis.L'offre, acceptée par le conseil d'administration de Pechiney, porte sur la totalité du capital du groupe français au prix affiché en liquide et en titres de 47,5 euros par action, et de 48,5 €, soit une prime de 1 euro par action, si 95% des titres étaient apportés au groupe canadien.Alcan a précisé jeudi, à la demande du CMF, à la suite d'une intervention de l'Association de défense des actionnaires minoritaires, ADAM, qu'il annoncera “la valeur moyenne de l'action Alcan ainsi que toute décision de substituer un (paiement) en numéraire”, “avant l'ouverture à Paris du 5e jour de Bourse précédant la date de clôture” de son offre sur Pechiney.L'ADAM trouvait l'offre d'Alcan “trop complexe” et “illisible”. Elle menaçait d'introduire un recours contre la recevabilité de l'opération par le CMF. Elle y a finalement renoncé après cette annonce et contre la garantie donnée par Alcan de préciser les modalités de calcul du prix de l'action qu'il payera in fine par Alcan aux actionnaires de Pechiney qui lui apporteront leurs titres.Le CMF n'avait accordé la “recevabilité” à l'offre d'Alcan qu'après que ses banques lui ont indiqué que “la parité d'échange pour une action ordinaire Pechiney contre des actions Alcan demeurera au moins égale à 0,6 action Alcan”.Le nouvel ensemble Pechiney/Alcan doit se hisser sur la première marche du podium mondial des producteurs d'aluminium, quasiment à égalité avec le géant américain Alcoa, avec une production annuelle de 3,2 millions de tonnes d'aluminium.L'offre a reçu dans les délais espérés par Alcan l'accord préalable du ministère français de l'Economie et des Finances, l'autorisation de la Commission européenne de la concurrence et celle du département américain de la Justice.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc