×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

ONCF: 30 millions de passagers d’ici 4 ans

Par L'Economiste | Edition N°:2325 Le 24/07/2006 | Partager

. Un des objectifs du contrat-programme de l’Office. Bonnes perspectives pour le transport des phosphates. La première rame à double étage arrivera fin juillet.L’ONCF a enregistré une nouvelle performance en décembre 2005, en bouclant l’année avec 21 millions de passagers. Des résultats qui «consacrent ainsi la logique de croissance de deux chiffres», selon les propos de Mohamed Rabie Khalie, directeur général de l’ONCF. D’après le rapport d’activité pour l’année 2005, qui vient d’être publié par l’Office, le trafic voyageurs a enregistré un accroissement de 13% par rapport à l’année 2004. «Cette même tendance sera maintenue en 2006», tient à préciser Hassan Leqsiouer, directeur central Activité. Désormais, l’Office affiche un cap de 30 millions de voyageurs à l’horizon de 2010. Le renforcement du parc voyageurs par l’acquisition de 24 rames à double étage va contribuer à atteindre cet objectif. A ce propos, Leqsiouer a confirmé que le premier train arrivera fin juillet. Au niveau du transport des phosphates, l’ONCF a réalisé également des progrès en dépassant de 7% le tonnage réalisé durant l’année précédente. En 2005, ce sont 27 millions de tonnes de phosphates, ont été transportées. Selon Leqsiouer, à partir du mois de juin 2007, le transport de cette première richesse minière du pays va connaître un accroissement remarquable. A cette date, il est prévu l’achèvement de deux grands projets pour l’activité des phosphates. Il s’agit du doublement de la voie entre Nouasseur et Jorf Lasfer, et également du complexe chimique de Jorf projet commun à l’OCP et un groupe pakistanais .Pour le transport du fret (marchandises hors phosphates), l’Office s’attellera à conserver la position actuelle, compte tenu de la nature de ce marché caractérisée par une concurrence déloyale. Selon la même source, la position de l’ONCF sera améliorée avec la mise en service des projets de Tanger-Med et de la ligne Taourirte-Nador. Ces projets sont prévus dans le cadre du contrat-programme récemment conclu avec l’Etat.Par ailleurs, ces performances au niveau des résultats du trafic, vont se traduire par une amélioration de la situation financière de l’Office. Le chiffre d’affaires réalisé en 2005 est de l’ordre de 2,6 milliards de DH, affichant une évolution de 12% par rapport à 2004.Pour le résultat d’exploitation, il atteint 865,3 millions de DH contre 550,2 millions de DH en 2004. Ce qui a permis d’obtenir un résultat net de 703,7 millions de DH, en hausse de 71,1% par rapport aux réalisations de l’année précédente. Et également, renforcer la capacité d’autofinancement de l’Office pour atteindre 1223,5 millions de DH contre 1043,3 millions de DH en 2004, soit une amélioration de 17,3%.


Projets structurants

LORS de son dernier Conseil d’administration, l’ONCF a signé son contrat-programme avec l’Etat pour la période 2005-2009. Il est ainsi prévu un ensemble de projets de grande envergure nécessitant la mobilisation d’une enveloppe de 15,5 milliards de DH (cf.www.leconomiste). Parmi ces projets, la desserte du nouveau port Tanger-Med (2,36 milliards de DH), celle du port du Nador (2,38 milliards de DH), l’acquisition de 26 rames à double niveau (1,77 milliard de DH) et les travaux concernant l’axe Casablanca-Settat(1,7 milliard de DH). Le projet de la ligne Marrakech-Laâyoune reste incontestablement le grand challenge pour le rail au Maroc.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc