×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

OMC: «Paris se trompe de calendrier», selon Prodi

Par L'Economiste | Edition N°:1819 Le 26/07/2004 | Partager

. Divergences de perception sur les subventions agricolesLe président de la Commission européenne, Romano Prodi, a estimé dans une lettre adressée au Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, que Paris se trompe sur le calendrier de la négociation à l’OMC. Elle confondrait la définition du cadre de négociations, et leurs résultats finaux. “Sans vouloir exagérer nos différences d’appréciation, il me semble que notre perception diverge sur la nature des enjeux qui sont sur la table. Les discussions en cours à Genève ne portent pas sur la fin du cycle mais sur une étape intermédiaire, lors de laquelle nous tentons d’établir un cadre indispensable à la suite des négociations”, a écrit Prodi. A quelques jours d’une réunion cruciale à Genève au siège de l’Organisation mondiale du commerce pour relancer le cycle de Doha, les autorités françaises, sous la pression du puissant lobby agricole, sont montées au créneau pour demander à l’Union européenne de rejeter “en l’état” le nouveau projet de compromis élaboré par le président du conseil général de l’OMC, l’ambassadeur japonais Shotaro Oshima. Après avoir reçu les dirigeants agricoles français, Raffarin avait adressé mercredi une lettre à Romano Prodi exprimant “les plus vives préoccupations” de la France au sujet du projet de compromis de l’OMC, en particulier sur le volet agricole. Dans sa réponse à Raffarin, Prodi souligne que si Bruxelles considère le document Oshima “comme une base pour un travail plus approfondi, cela ne signifie pas évidemment qu’il soit acceptable tel quel”, la Commission ayant déjà demandé publiquement des “précisions et clarifications importantes”. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc