×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

OCP/Fauji: Un partenariat de 2 milliards de DH

Par L'Economiste | Edition N°:1854 Le 15/09/2004 | Partager

. L’accord a été signé hier à Rabat . Il prévoit la création d’une usine d’acide phosphorique à Jorf Lasfer . Son démarrage est prévu pour fin 2006C’est chose faite. L’accord conclu en juillet au Pakistan entre l’OCP et Fauji Fertilizer Corporation Limited pour la construction d’une usine d’acide phosphorique a été officialisé hier. «C’est un accord qui renforce les relations maroco-pakistanaises», a souligné Driss Jettou lors de la cérémonie, organisée à cette occasion à la Primature. Muhammad Amjad, président du groupe Fauji est du même avis. Selon lui, «cette signature n’est que le début d’une série d’accords». Outre le général Amjad et le général Qamar Ul Zamam Chattha pour la Fauji Fertilizer Corp (FFC), l’ambassadrice du Pakistan a également fait le déplacement pour ce partenariat de taille. Baptisée Pakistan Maroc Phosphore SA, la nouvelle usine sera basée à Jorf Lasfar. L’investissement s’élève à 2 milliards de DH. L’usine projette de produire 375.000 tonnes, permettant de fournir les besoins en acide phosphorique de l’usine Fauji d’engrais DAP au Pakistan. Elle sera opérationnelle à la fin de 2006. Les équipes ont travaillé d’arrache-pied pour donner forme à cet accord. D’ailleurs, Jettou a loué la rapidité avec laquelle il a été finalisé. Le Premier ministre a rappelé l’intérêt particulier qu’accorde le gouvernement à cette industrie, considérée «la locomotive des industries marocaines». Signalons que les Marocains et les Pakistanais ne sont pas à leur premier accord de coopération dans ce créneau. L’OCP avait aidé le groupe pakistanais à faire redémarrer une usine de DAP l’année dernière.Le projet prévoit la construction d’un atelier d’acide sulfirique, une centrale thermoélectrique, et une unité de traitement des eaux. L’OCP a promis de faire appel au maximum d’entreprises locales pour la construction de ce nouveau site industriel. Et grâce à ce partenariat, le groupe serait en mesure d’accroître la valeur ajoutée, tout en répondant à l’augmentation de la demande d’engrais dans les zones à fort potentiel de consommations de fertilisants en Asie. L’acide produit sera livré aux usines de transformation du groupe pakistanais, qui occupe une place très distinctive sur le marché local des engrais. A cette occasion, une convention d’investissement a été signée entre le gouvernement et Pakistan Maroc Phosphore de 2.030 millions de DH. A noter que Fauji Fertilizer Corporation Limited (FFC) est une filiale du fonds de pensions pakistanais, Fauji Fondation, s’occupant notamment des pensions de l’armée. La Fondation, dirigée par des militaires, a aussi un caractère caritatif très marqué puisque ses placements financiers doivent répondre à un critère social. La Fondation pakistanaise a pris le contrôle de FFC au début des années 90. Selon ses promoteurs, elle œuvre pour «lutter contre la pauvreté rurale, grâce à l’augmentation de l’emploi des engrais”.Amal BABA ALI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc