×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Nucléaire: Téhéran reste ferme

    Par L'Economiste | Edition N°:2834 Le 05/08/2008 | Partager

    . Jalili et Solana se sont entretenus hierLe négociateur du nucléaire iranien Saïd Jalili a téléphoné hier au chef de la diplomatie de l’UE Javier Solana pour parler de l’offre de sortie de crise des grandes puissances, mais aucune indication n’a été donnée sur la réponse de Téhéran.Les six pays (France, Etats-Unis, Russie, Chine, Allemagne et Royaume Uni) attendaient une réponse à leur offre de coopération en échange d’une suspension par l’Iran de son enrichissement d’uranium.Téhéran s’expose au risque d’un durcissement des sanctions. Les Etats-Unis ont menacé de «conséquences négatives» si la réponse n’était pas positive.Pour leur part, sans attendre la réponse des autorités iraniennes, les pays de l’UE ont déjà décidé d’appliquer de manière ferme les sanctions imposées par la résolution 1803 de l’ONU, en allant un peu au-delà de ce que prévoit le texte stricto sensu.L’UE a ainsi décidé de restreindre les soutiens financiers publics pour les échanges commerciaux avec l’Iran et va étendre les contrôles maritimes à toutes les cargaisons considérées comme suspectes vers et en provenance d’Iran.L’Iran est soupçonné par les Occidentaux de chercher à acquérir la bombe atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil, ce qu’il réfute. L’offre des cinq membres du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et de l’Allemagne (groupe 5+1) contient des mesures de coopération économique et politique.Mais les discussions sur son contenu sont conditionnées à une suspension par Téhéran de ses activités d’enrichissement d’uranium.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc