×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Nouveau départ pour RAM et les voyagistes

Par L'Economiste | Edition N°:2325 Le 24/07/2006 | Partager

. Signature d’une convention de partenariat. Benhima promet des récompenses aux plus performantsRAM et la Fédération nationale des agences de voyage du Maroc (FNAVM) ont officiellement signé vendredi à Casablanca, après de longs mois de tractations (cf.www.leconomiste.com), l’accord de partenariat qui régira désormais leurs relations, enterrant définitivement la hache de guerre. Adil Douiri Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale a été le premier à se féliciter de «cette nouvelle relation, qui établira un nouvel équilibre en matière de compétition et de concurrence». Douiri a aussi encouragé les voyagistes à s’adapter aux nouvelles tendances du marché et à travailler sur le développement de leurs structures. Il a émis le vœu de voir bientôt émerger de «grands et beaux groupes» capables de se positionner sur le marché international mais aussi d’accompagner plus efficacement la Maroc dans sa Vision 2010. . Plus d’ambiguïté!Driss Benhima, PDG de RAM, abonde dans ce sens: «L’ère où les agences de voyages se bâtissaient autour d’un télex et d’un quota pour l’organisation du Haj est définitivement révolu». Pour la compagnie, il n’y a plus aucune ambiguïté: «Les agences de voyages sont le partenaire privilégié du transporteur aérien, tout comme celles-ci se doivent de considérer RAM comme tel». Et Benhima de rappeler les temps de guerre où des agences orientaient volontairement les voyageurs vers les autres compagnies. Les temps ont changé, le mot d’ordre est: «Confiance, transparence et équité». Toutes les décisions se prendront donc dans la concertation, dans le sens d’un véritable partenariat. Un partenariat qui, par ailleurs, est dicté par un contexte international de plus concurrentiel avec l’Open Sky. «Au fur et à mesure que la concurrence s’accroît, nos rapports avec le client doivent évoluer vers une relation plus intimiste, plus dans la proximité, avec une meilleure connaissance de ses besoins. Et cela passe nécessairement par les agences de voyage», insitera Benhima.La convention aborde tous les domaines d’intérêts communs entre les deux entités: institutionnel, juridique, éthique en plus de la formation. La compagnie annonce un programme de soutien «des plus significatifs» sur le plan de la formation technique et commerciale des équipes des agences qui constituent son premier réseau de vente. Elle appuiera aussi la politique de pénétration commerciale et de promotion conduite par le réseau de la FNAVM au Maroc et à l’étranger. Des actions de co-marketing et de communication de «grande envergure», seront aussi engagées visant à «familiariser», le client marocain avec les services qu’offrent les voyagistes. Enfin Benhima promet des récompenses pour les plus performants «dans des conditions d’équité, de transparence et de dialogue permanent». De leur côté, les voyagistes expriment leur «entière satisfaction» Fouzi Zemrani, président de la FNAVM, salue ces «retrouvailles qu’il appelait de tous ses vœux» et s’est aussi félicité du dynamisme de la nouvelle équipe RAM.A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc