×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Nortel déploie un mini-réseau GSM à l'INPT

Par L'Economiste | Edition N°:526 Le 10/06/1999 | Partager

· L'installation servira de matériel didactique aux élèves ingénieurs
· Coût des équipements: 2,5 millions de Dollars
· La création d'un centre local agréé par Nortel n'est pas exclue


Nortel, l'équipementier canadien des télécoms met les bouchées doubles pour affiner son positionnement sur le marché marocain. La dernière action en date du groupe concerne l'attribution d'un mini-réseau GSM complet à l'Institut National des Postes et Télécommunications (INPT) à Rabat. Une opération dont le coût est de l'ordre de 2,5 millions de Dollars (24,25 millions de DH). Les installations comprennent tous les équipements d'un vrai réseau: infrastructures radio, commutateurs et maintenance. Une connexion de ce réseau avec celui d'Itissalat Al-Maghrib est également en cours de réalisation.
«Notre investissement ne pèsera pas dans le choix de l'équipementier par le deuxième opérateur. C'est au niveau de la compétitivité financière que la concurrence se jouera», souligne M. Cesar Cesaratto, président de Nortel Europe, Moyen-Orient et Afrique pour les activités sans fil. Par cette initiative, Nortel veut concrétiser sa stratégie tournée essentiellement vers le partenariat local. En effet, après l'accord passé dernièrement avec trois entreprises marocaines (Teleco Maroc, SMH Telecom et Fedelec), le troisième fournisseur mondial des réseaux télécoms s'attaque au volet de la formation des ingénieurs marocains.
«Désormais, les étudiants de l'INPT auront une approche concrète du fonctionnement d'un réseau GSM», indique M. David Balducci, directeur général des Solutions GSM à Nortel Maroc. Le mini-réseau est un outil pédagogique qui leur permettra d'être opérationnels pour les besoins du deuxième opérateur, ajoute-t-il.
Pour les besoins de la formation, six instructeurs de l'Institut ont été sélectionnés pour suivre des stages dans les centres de Nortel à Paris. Les cours ont porté sur plusieurs aspects, notamment la maintenance et l'exploitation. Une occasion de se recycler et assurer après une formation concrète aux étudiants. Ces derniers n'avaient pas l'opportunité d'accéder concrètement à un réseau mobile GSM dans leur parcours. Aujourd'hui, ils ont la possibilité de mener des travaux de recherche (travail de fin d'études, thèse...). La collaboration de Nortel avec l'INPT ne va pas s'arrêter à ce niveau. L'éventualité de créer un centre de formation agréé par Nortel au Maroc, comme c'est le cas dans plusieurs pays, est envisagée. Une sorte de label de qualité pour assurer l'intégration professionnelle des futurs ingénieurs.

Mohamed DOUYEB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc