×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Négociations agricoles
Le Maroc remet son offre à l’UE

Par L'Economiste | Edition N°:2309 Le 30/06/2006 | Partager

. Elle a été validée par Jettou. Le prochain round prévu pour fin juillet. L’UE veut boucler le dossier avant la fin de cette annéeCette fois-ci, c’est la bonne. Les négociations agricoles entre le Maroc et l’Union européenne ont effectivement démarré mercredi dernier lors d’une réunion au siège du ministère de l’Agriculture à Rabat. Les négociateurs marocains ont remis pour la première fois une offre aux Européens. Cependant, avant de faire, Mohand Laenser, ministre en charge du secteur, est monté jusqu’au Premier ministre pour lui présenter vendredi dernier la proposition marocaine. Le ministre des Affaires étrangères, Taieb Fassi Al Fihri, a été également associé à cette opération. C’est à la suite de cette rencontre que l’offre a été validée. D’où le retard de deux jours sur le calendrier initial qui prévoyait la réunion avec les Européens lundi. Cela n’a été possible que mercredi.Selon une source de ce département, c’est la première réunion consacrée à l’examen des offres des deux parties. Jusque-là, il était plus question de discussions préliminaires qu’autre chose. En fait, les Européens avaient déposé leur offre en février dernier. Selon un communiqué du ministère de l’Agriculture, la session de mercredi a été consacrée à la présentation et aux discussions des offres et des demandes des deux parties en matière de produits agricoles et de pêche. «Ce fut l’occasion pour les deux délégations de clarifier le cadre de travail, de préciser davantage les bases et les principes sur lesquels reposent les différentes propositions de ce processus de négociation», note le même communiqué. Les négociateurs ont décidé d’échanger les résultats des analyses quantitatives et qualitatives des offres respectives. C’est à la lumière de ces résultats que sera programmé le prochain round des négociations. En d’autres termes, les négociateurs doivent se retrouver à la fin juillet pour avancer dans ce processus qui s’avère plus long que prévu. L’Union européenne veut aller vite. Elle cherche à boucler ce dossier avant la fin de cette année, conformément à la feuille de route de l’Euromed. Le Maroc ne semble pas inscrire son rythme dans la même cadence. Les Européens veulent l’ouverture des marchés à tous les produits agricoles, à l’exception de quelques-uns considérés comme sensibles dont la libéralisation sera différente. Cette ouverture exclut du pot une douzaine de produits phare des exportations agricoles marocaines (plus de 80% des exportations). L’un des objectifs de l’Union européenne est d’obtenir un traitement similaire de ce que le Maroc a concédé à Washington dans le cadre de l’accord de libre-échange avec les Etats-Unis, entré en vigueur au début de cette année. Toutefois, Bruxelles ne dissimule plus ses craintes de voir son marché envahi par des produits américains. Cela sera possible puisque le Maroc pourrait exporter ses produits dans les pays européens, conformément à l’accord d’association qui le lie avec les vingt-cinq. L’UE offre son soutien pour le développement rural, la productivité agricole et la valorisation de la production de qualité.


Assistance technique

Les Européens mettent en avant le système TAIEX (bureau d’assistance technique et d’échange d’informations), prévu pour les nouveaux Etats membres et les pays candidats à l’adhésion et que l’Union voudrait étendre aux pays de la politique de voisinage. Ils sont prêts à mettre à la disposition du Maroc leurs experts et leurs formateurs pour instaurer un tel système qui ne prendrait que quelques mois pour sa mise en œuvre.M. C.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc