×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Moulay Yacoub/INDH
    Priorité au désenclavement de la population

    Par L'Economiste | Edition N°:2755 Le 14/04/2008 | Partager

    . Objectif: relier tous les douars de la province . Quelque 100 projets concrétisés La petite commune de Moulay Yacoub rattrape peu à peu son retard. Les différentes actions programmées à l’échelle locale dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), commencent à porter leurs fruits. De fait, de 2005 à 2007, une centaine de projets ayant nécessité une enveloppe de 37 millions de DH, a vu le jour. Quelque 72.351 personnes en ont bénéficié sur un total de 150.000 habitants. Ces chantiers sociaux ont essentiellement visé la lutte contre la précarité dans les communes rurales de la province. L’objectif est de hisser le niveau de vie de la population.Rappelons que ce n’est qu’en 2007 que les travaux de construction d’un centre pour handicapés moteur dans la commune rurale Sebaâ Rouadi avaient été lancés. Actuellement, ledit centre est en cours de finalisation. D’une superficie de 1.000 m2, le nouvel abri pour personnes à mobilité réduite est pris en charge par le fonds de l’INDH pour un montant global de 3 millions de DH. Il vise la réadaptation des handicapés dans la vie active. Il est doté de salles pour activités pédagogiques et de restauration, de bureaux, sanitaires et chambres. Un centre d’accueil pour les femmes rurales en situation difficile est aussi en cours de réalisation. Il représente un investissement de 4 millions de DH et bénéficiera à quelque 100 pensionnaires. S’agissant du programme transversal, l’INDH avait retenu, en 2007, une vingtaine de projets pour un montant de 11,5 millions de DH. Ces projets comprennent la construction de trois Dar Taliba dans les communes de Ain Chkef, Sebt Loudaya et Ain Kansara, des ouvertures et des aménagements de plusieurs pistes rurales, trois établissements d’accueil et deux projets d’activités génératrices de revenus (élevage de bovins, caprins). Par ailleurs, quelque 6,2 millions de DH ont été consacrés au programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural. Sur les 15 projets prévus dans ces programmes, 10 sont déjà finalisés. Le programme passe à la vitesse supérieure, en 2008. Ainsi, 10 projets ont été identifiés pour lutter contre l’indigence. Ils visent l’aménagement de 21 km de pistes dans différentes communes rurales. L’enveloppe consacrée à ce grand chantier de désenclavement est estimée à près de 5 millions de DH.Par ailleurs, le programme transversal au titre de cette année prévoit 14 projets. Il s’agit d’un investissement global de 4,87 millions de DH. Une partie de ce montant ira à la construction de cantines et de blocs sanitaires dans 4 écoles situées dans différentes communes. L’objectif étant d’éradiquer la déperdition scolaire. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc