×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Monétique
Une carte pour les gagnants des paris

Par L'Economiste | Edition N°:2308 Le 29/06/2006 | Partager

. Un partenariat de La Marocaine des jeux et la Société Générale LA Marocaine des jeux et des sports et la Société générale marocaine de banques lancent, en partenariat, un nouveau produit. Il s’agit de la carte Alimtiyaz. Celle-ci a été présentée, mardi à la presse, par les deux institutions. «C’est une solution nouvelle et innovante pour offrir aux participants aux paris sportifs et aux jeux instantanés un mode de paiement fiable, pratique et rapide», indique Fadel Drissi Alami, directeur général de La Marocaine des jeux.Le principe de la carte Alimtiyaz est simple: les gagnants se verront ainsi proposer une carte de retrait, utilisable dans tout le pays pour percevoir leurs gains. Mais elle est réservée aux seuls gagnants de sommes comprises entre 5.000 et 50.000 DH. Ils peuvent alors disposer de cet argent par simple retrait de l’un des guichets automatiques de la Société Générale, au nombre de 200 à travers le Maroc, ou des autres guichets automatiques reliés au Centre monétique interbancaire (CMI).Cette carte offre facilité, confort, sécurité et rapidité de paiement, assure-t-on auprès de La Marocaine des jeux et de la banque. Facilité, parce qu’elle n’est pas adossée à un compte courant et permet au gagnant de retirer de l’argent à hauteur de ses gains sans aucun frais. Le détenteur de la carte bénéficie également d’une discrétion totale et peut consulter le solde de son «compte gains». Sécurité et maîtrise des retraits car la carte, préchargée à hauteur du montant des gains, fonctionne à l’appui d’un code d’accès unique et confidentiel. Elle remplace, «avantageusement», le paiement des gains par chèque, affirme-t-on à La Marocaine des jeux. En effet, le gagnant n’est plus obligé de se rendre jusqu’au siège de cette dernière pour récupérer son chèque et retirer ses gains dans une banque en une seule fois. Rapidité aussi parce qu’elle évite à son détenteur le désagrément des files d’attentes aux guichets des banques notamment pour les mises à disposition.Pourquoi la Société Générale pour lancer la carte Alimtiyaz? Les responsables de La Marocaine des jeux avancent que l’institution bancaire a été la première du Royaume à avoir offert à sa clientèle des cartes prépayées rechargeables. Elle a, ajoute-t-on, une grande expérience dans le domaine des cartes prépayées avec plus de 40.000 unités actives. En plus, elle dispose d’un vaste réseau de GAB répartis sur l’ensemble du territoire national offrant aux titulaires de la carte Alimtiyaz un taux moyen de disponibilité de 99%.Quel sort sera réservé au rectangle une fois les provisions épuisées? La Marocaine des jeux indique qu’une réflexioin est en cours pour des utilisations possibles. En attendant, la carte Alimtiyaz entrera en fonction dès la semaine prochaine.J. E. HERRADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc