×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Modus: Une citadine qui titille les compactes

    Par L'Economiste | Edition N°:2163 Le 02/12/2005 | Partager

    . Compacité et habitabilité sont au rendez-vous. Un équipement de base bien fourniL’offre de Renault dans le segment des citadines vient d’être enrichie par le lancement de Modus. Présente sur le marché local depuis la mi-novembre, Renault Maroc en a fait la présentation officielle le jeudi 10 novembre à Casablanca. Esthétiquement, le Modus s’inscrit dans le droit-fil de la nouvelle identité stylistique de la marque au losange. La parenté avec les autres modèles de la marque, notamment la Mégane et la Scénic, est affirmée par la position verticale du logo avant, enchâssé dans la calandre. Cela n’empêche pas le nouveau-né de Renault d’affirmer sa propre personnalité en se parant d’optiques de phares verticales coiffées par des clignotants. Dans l’ensemble, la silhouette profilée du Modus avec un pare-brise avancé et des lignes effilées ne manque pas d’attrait. S’intercalant entre la Clio et la Mégane, ce nouveau concept apporte une réponse aux contraintes de la circulation urbaine en proposant une habitabilité maximale dans un encombrement minimum. Plus court qu’une Clio (- 2 cm) mais dégageant un empattement important de 2482 mm, le Modus offre une habitabilité intéressante doublée d’une modularité bien pensée. Il innove même en proposant une banquette arrière coulissante avec place centrale rabattable baptisée «Triptic». Celle-ci coulisse sur une course de 170 mm, avec quatre positions possibles qui lui permettent d’accueillir deux ou trois passagers. La conception de l’habitacle et du poste de conduite s’est largement inspirée du Scénic comme en témoignent la position de conduite haute et la position centrale du tableau de bord à affichage alphanumérique. Outre les qualités d’espace et d’ergonomie, l’habitacle se révèle fonctionnel grâce aux espaces de rangement dans les panneaux de portes avant et arrière, la partie arrière du pontet de frein à main ou encore dans le plancher avant avec deux trappes de 2 litres. Le volume du coffre peut, lui, passer de 198 dm3 en position reculée de la banquette à 1.283 dm3 lorsque celle-ci est en position portefeuille. La tenue de route de Modus demeure d’un bon niveau grâce à des trains roulants bien étudiés et faisant appel à des techniques déjà utilisées par la Mégane II. La sécurité l’est aussi grâce à un dispositif technologique consistant qui se traduit essentiellement par des airbags rideaux et latéraux ainsi que le système de freinage d’urgence (AFU). Les qualités dynamiques du petit monospace Renault sont mises en valeur par deux motorisations essence et diesel. La première d’une cylindrée de 1149 cm3 développe une puissance de 75 ch et un couple de 105 Nm pour une consommation n’excédant pas les 6 l/ 100 en cycle mixte. La seconde qui intéressera le plus les clients est un 1.5 dci de 65 ch qui se distingue par son silence de fonctionnement et sa sobriété (4,7 l/100 en cycle mixte). L’importateur marocain propose la version essence à 159.500 et la diesel à 177.500 DH.Morad El Khezzari

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc