×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Mines: 4,3 milliards de DH de chiffre d'affaires au 1er trimestre

Par L'Economiste | Edition N°:1547 Le 25/06/2003 | Partager

. Les exportations des phosphates en baisse Le secteur minier a réalisé un chiffre d'affaires de 4,311 milliards de DH (y compris les dérivés de phosphate et les autres produits miniers transformés) durant le premier trimestre 2003, indique le ministère de l'Energie et des Mines. Sur ce chiffre d'affaires, les exportations représentent 77,4% (3,335 milliards de DH) dont 87% pour le phosphate et dérivés, précise-t-on de même source. A fin mars 2003, la production marchande de phosphate en roche a atteint 5.755.000 tonnes contre 5.702.000 tonnes en 2002, soit une légère progression de 0,9%. Les ventes totales de phosphate ont atteint 5,723 millions de tonnes. Les exportations ont porté sur 2,810 millions de tonnes, en baisse de 1,1% en volume et de 18,3% en valeur. La même source indique, par ailleurs, que la production d'acide phosphorique s'est établie à 688.000 tonnes, en hausse de près de 3,5% par rapport à la même période de l'année écoulée. Les ventes de ce produit destinées en totalité à l'exportation ont affiché une baisse de 16,4% en volume (321.000 tonnes contre 384.000 tonnes en 2002) et de 30,2% en valeur, souligne-t-on de même source. La production de l'acide phosphorique purifié a atteint 26.000 tonnes contre 30.000 tonnes en 2002 (-13,3%). Les ventes y afférentes, destinées en totalité à l'exportation, ont atteint 24.000 tonnes pour une valeur de 118 millions de DH, en baisse de 25% en volume et de 34% en valeur par rapport à la même période de l'année écoulée. A cela, il faut ajouter les ventes de 32.000 tonnes d'acide prétraité pour une valeur de 97 millions de DH. La production d'engrais solides s'est aussi inscrite en hausse de 3% (675.000 tonnes contre 655.000 tonnes en 2002). Les ventes d'engrais ont atteint 727.000 tonnes pour une valeur de 1,145 milliard DH dont 637.000 tonnes destinées à l'exportation pour une valeur de 1,007 milliard de DH. Ces exportations ont enregistré une augmentation de 30,5% en volume et de 18,9% en valeur, ajoute la même source.Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc