×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Metro investit 150 millions de DH dans un nouveau magasin

Par L'Economiste | Edition N°:1510 Le 02/05/2003 | Partager

. Cette 6e grande surface vient d'ouvrir à Marrakech . Prochaine étape: Tanger Cent cinquante millions de DH, c'est ce qu'a investi le groupe Metro dans son magasin à Marrakech qui a ouvert ses portes le 30 avril dernier. L'inauguration en grande pompe a eu lieu le même jour par les responsables de la multinationale et les autorités locales. Ce 6e point de vente de la chaîne spécialisée dans la vente en gros a nécessité quatre mois de travaux. Sis sur la route de Fès, Metro Marrakech occupe quelque 9.200 m2 couverts pour une superficie globale de 45.000m2. Près de 6.000 m2 sont réservés à la vente en hypermarché, indique Jaouad Bennis, directeur général de la chaîne. Cette dernière offre près de 10.000 articles de référence dans l'agroalimentaire et autant dans le non-food. Pour la fluidité des passages, 13 caisses et deux entrées ont été mises en place. Par ailleurs, et comme pour toute grande surface, un parking de 300 places a été aménagé. Selon Bennis, étant un pôle touristique, Marrakech est un marché prometteur pour la distribution. «Nous avons déjà établi une liste de 120.000 clients potentiels«, ajoute-t-il. Les managers de la chaîne le disent clairement: à Marrakech, ils veulent se positionner sur le segment des cafés, hôtels et restaurants qui devront augmenter les ventes. Les marques propres de l'enseigne dans l'agroalimentaire et le non food devront y jouer un grand rôle, indique-t-on. Metro prévoit un chiffre d'affaires de 279 millions de DH pour la première année d'exercice.Côté ressources humaines, la nouvelle unité de Metro va générer dans l'ensemble quelque 350 emplois directs. La majorité des recrutements ont été effectués localement.Rappelons que c'est depuis 1991 que Metro a ouvert ses portes au Maroc (sous l'appellation «Makro«). Le premier magasin a été celui de Sidi Maârouf à Casablanca en 1991, suivi de celui d'Aïn Sebaâ en octobre 1992. Le concept avait difficilement démarré au Maroc. Il a fallu une politique d'adaptation et une ouverture à la vente au détail pour pouvoir se maintenir sur le marché. Après Marrakech, le plan de développement du groupe vise la ville de Tanger, bien que le nord ait été programmé avant la ville ocre. La forte concurrence des produits de contrebande a freiné apparemment ce projet. Au niveau international, Metro appartient à un groupe allemand (depuis 1997). Il emploie 125.000 employés dans le monde et est présent dans 25 pays. Le groupe a plus de 2.200 magasins, toutes enseignes confondues. Son chiffre d'affaires est de 47 milliards d'euros dont 45% comme part de la division Cash & Carry.


Expansion

La grande distribution ne se concentre plus uniquement sur Casablanca et Rabat. Outre Metro, d'autres enseignes se délocalisent. C'est le cas de Marjane, aujourd'hui présent dans les principales villes du Maroc. Sa petite soeur Acima, dont un des actionnaires est leader dans la distribution française, commence à s'implanter dans les autres provinces. Quant au dernier-né, Aswak Essalam, il s'est installé à Marrakech après Rabat et mène timidement sa politique d'expansion. B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc