×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Médias: La télé mobile opérationnelle

    Par L'Economiste | Edition N°:2782 Le 22/05/2008 | Partager

    . Une prestation gratuite sur GSM avec bouquet SNRT. L’axe Casa-Rabat desservi dans un premier tempsUNE première dans le monde arabe! La télé de poche arrive au Maroc. Le lancement de cette prestation de convergence GSM/TV a été annoncé hier à Casablanca par la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), en présence du ministre de la Communication. Un événement majeur puisqu’il a été comparé au lancement de la télé couleur ou encore la TNT (télévision numérique terrestre). Ce projet a nécessité deux ans d’études et de tests techniques avant la validation de la plate-forme de diffusion, annonce-t-on auprès de la SNRT.C’est le constructeur finlandais Nokia qui a été retenu pour accompagner la SNRT dans la mise en place de ce service. Une convention a été signée hier par Faïçal Laraïchi et Serge Ferre, vice-président de Nokia.«Ce nouveau service fait entrer le Maroc dans un club restreint de pays qui ont mis en œuvre cette technologie combinée GSM-télé», précise Faïçal Laraïchi, PDG de la SNRT. Sur ce créneau de télé mobile, l’équipementier a fait ses preuves à l’international puisqu’il a été parmi les premiers à développer la norme DVB-H (Digital Video Broadcast-Handset: norme retenue par l’UE pour la télévsion mobile personnelle).Concrètement, ce nouveau service permettra de capter en temps réel et en situation de mobilité via GSM -équipé de l’option DVBH- le bouquet de la SNRT, soit 2 chaînes généralistes (Al Oula et 2M) et 3 chaînes thématiques (la 4e, la 6e et la chaîne sportive).La télé mobile personnelle est opérationnelle depuis le 21 mai sur l’axe Casablanca-Rabat. Huit autres villes devront suivre vers fin 2008. Au total, une vingtaine de villes seront desservies progressivement vers fin 2009.A noter que la technologie DVBH repose sur le process TNT qui permet de diffuser les programmes son et image avec la qualité numérique. Le Maroc a, rappelons-le, lancé la TNT il y a près de 1 an. Autrement, toutes les villes desservies par la TNT seront potentiellement desservies par la télé mobile. A l’horizon 2015, toutes les chaînes télé sont appelées à passer de l’analogique au tout numérique. L’enjeu est de taille sur le plan commercial, puisque ce service audiovisuel recèle de nombreuses opportunités. La complémentarité entre deux services (GSM, TV) offre un nouveau business à défricher. C’est aussi un nouvel argument commercial du pôle public envers des annonceurs en quête de nouvelles cibles (jeunes, CSP A et B…). Si, sous d’autres cieux, la prestation est payante, au Maroc, elle est gratuite. « C’est un choix délibéré de la SNRT qui s’inscrit dans sa mission de prestataire de service public», explique Laraïchi.Selon des études récentes, le Marocain passe en moyenne 3 heures par jour devant le téléviseur. La télé mobile devra générer une nouvelle cible publicitaire et revoir à la hausse l’audimat du pôle public. Mais encore faut-il revoir le contenu audiovisuel pour l’adapter à cette nouvelle cible de téléspectateurs mobiles. Selon les spécialistes en la matière, les exigences de télé mobile requièrent un nouveau concept de programmes. Une production audiovisuelle réadaptée aux besoins d’une cible en constante mobilité.


    Temps réel

    LA technologie DVBH consiste en une diffusion vidéo numérisée en temps réel et en situation de mobilité via un terminal par mode broadcast (point/multipoints). Cette solution dérivée de la TNT permet aussi de diffuser du contenu audiovisuel via des terminaux mobiles, PDA, ordinateurs portables… Rappelons que la DVBH a été adoptée en mars 2008 par l’UE comme standard européen pour la télé mobile. Et c’est l’Afrique du Sud qui a été la première à l’expérimenter sur le Continent noir.Amin RBOUB

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc