×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Médecins Sans Frontières s'installe au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:668 Le 27/12/1999 | Partager



· Dans une première étape, les actions seront orientées vers la santé infantile et maternelle
· L'organisation intervient dans près de 80 pays à travers le monde


Après deux missions exploratoires lancées à partir de la section belge en décembre 1996 et en 1997, l'organisation de Médecins Sans Frontières (MSF) s'installe au Maroc.
Pour devenir opérationnel et aller au-delà du rôle de bailleur de fonds ou de superviseur de projets menés par des associations locales, le bureau va signer deux accords, l'un avec le Ministère des Affaires Etrangères -pour que sa situation au Maroc soit légalisée et des permis de résidence délivrés au personnel étranger- l'autre avec le Ministère de la Santé Publique.
Afin que ses projets correspondent à la réalité du terrain, MSF travaille en partenariat avec les associations locales et les Ministères de la Santé des pays où l'organisation est présente. Les quartiers périurbain à forte densité démographique, où les services de santé ne sont pas suffisamment étoffés, constituent une priorité de l'organisation d'aide humanitaire.
Dans un premier temps, celle-ci se limitera à l'amélioration des connaissances des femmes en matière de santé maternelle.
Dans une seconde étape, des actions porteront sur la formation théorique et le travail des infirmières ainsi que la fourniture de matériel médical. Parallèlement à cela, des actions seront menées en faveur de la santé infantile et maternelle

Cheval de bataille


Le taux de mortalité maternelle, particulièrement alarmant au Maroc (232 femmes pour 100.000), malgré une diminution constante, a conduit les experts de MSF à en faire leur cheval de bataille. Sur ce plan, les représentants du bureau de Rabat soulignent que le taux d'analphabétisme, l'accès difficile aux centres hospitaliers et les coutumes imposent, dans une première étape, beaucoup de sensibilisation et d'éducation.
Les populations de deux bidonvilles, de Souk Es Sebt (de Témara) et de Boulhaya à Sidi Bernoussi (Casablanca), seront les premiers bénéficiaires de cette opération.
Le bureau de Rabat travaillera avec l'association pour les enfants de la rue Bayti et l'ENDA (environnement, développement et action). Ses fonds proviendront dans un premier temps de donateurs espagnols.


L'histoire des «French doctors»

Médecins Sans Frontières, qui vient de se voir cette année octroyer le prix Nobel de la Paix dispense des soins médicaux gratuitement aux personnes exclues des systèmes de santé. Ses actions de proximité ne touchent pas uniquement des pays pauvres ou en guerre.
En Europe par exemple, l'organisation intervient en dépit de l'existence de systèmes de santé performants. Lorsque les services publics font défaut et la santé privatisée, MSF assure une certaine relève. Elle s'adresse essentiellement aux personnes marginalisées et n'ayant plus accès aux services de la santé publique, comme les sans-domicile-fixe, les personnes atteintes du sida, les clandestins...
Dans les pays en voie de développement, l'organisation cible les populations démunies, notamment celles des quartiers de la périphérie urbaine.
Cinq sections, siégeant en Hollande, France, Belgique, Suisse et Espagne, servent de bases au lancement de son action.
MSF comptes un million et demi de collaborateurs dans quatre-vingts pays, et vingt quatre heures lui suffisent pour déplacer ses équipes spécialisées et quarante tonnes de matériel. Elle exerce sans distinction de nationalité, de race, de religion, de sexe ou de politique. L'organisation a été créée en 1974 par des médecins français dont l'ex-ministre de la Santé, Bernard Kouchner. D'ailleurs les Américains désignent aujourd'hui MSF sous le nom de «French doctors».

Nadia EL ASRI



  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc