×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Marrakech: La Faculté se met à l'incubation d'entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:1623 Le 15/10/2003 | Partager

. Elle bénéficie d'un soutien dans le cadre du programme Med Pride La Faculté Semlalia des Sciences exactes à Marrakech (université Cadi Ayyad) se diversifie dans l'incubation d'entreprises. C'est dans le cadre du projet Med Pride lancé il y a moins d'un an maintenant. Il s'agit d'un projet méditerranéen de l'innovation et du développement qui est financé par l'UE à hauteur de 2,5 millions d'Euros (250 millions de DH). Ceci fait partie du programme Euromédis d'une durée de trois ans. L'objectif est de mettre en place un réseau euroméditerranéen de centres d'excellence pour la création et le développement des entreprises innovantes. Cela passe par la formation à distance, l'élaboration d'une méthodologie concertée pour le développement et l'adaptation des processus de création d'entreprises. Un site web avec des informations concrètes et une formation on line sur les techniques de management alimenté par l'ensemble de ces centres d'excellence. Med Pride regroupe une douzaine de partenaires de 9 pays avec du côté Nord, la GB, l'Italie Chypre et Maltes et du côté Sud la Palestine, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte et le Liban. Lors de la rencontre d'évaluation de ce projet qui a eu lieu en début d'octobre à Marrakech, la Palestine et le Maroc se sont avérés de bons élevés. Ils ont déjà réalisé les deux tiers des objectifs. La Palestine, à travers la fédération de l'industrie, a été très active. Idem pour la faculté Semlalia de Marrakech qui a bénéficié de 1,2 million de DH à titre d'aide dans ce programme. La Faculté figure d'ailleurs parmi les rares structures enseignantes à participer à ce projet. La Tunisie est représentée par l'Agence de promotion de l'industrie et l'Egypte par le Fond social de développement. La faculté Semlalia de Marrakech a été retenue par le programme Med Pride grâce notamment à ses efforts dans la recherche (50 laboratoires). Du reste, dans le domaine de la création d'entreprise, elle a à son actif la mise en place d'un incubateur dont les trois projets phares ont été sélectionnés au niveau du réseau national des incubateurs qui chapeaute au total 5 projets. Ces porteurs de projets bénéficient de la formation à distance incluse dans le Med Pride au même titre que tout autre organisme (chambres professionnelles, laboratoires de recherche et industriels) et universitaires. «Notre mission dans ce programme en tant que centre d'excellence, ouvert à toute industrie ou organisme et même écoles, consiste à sensibiliser le tissu productif régional et national à l'impact de l'intégration des nouvelles technologies dans la compétitivité», insiste Abdelkader Mokhliss, doyen de la Faculté. Le partenaire marocain veut même aller plus loin par la suite, en créant à son tour un centre d'innovation et de transfert de technologie autonome. Il veut ainsi capitaliser cette expérience pour la généraliser ailleurs…


Les projets incubés

Trois projets sont en incubation à la faculté Semlalia. Leur importance leur a permis de figurer parmi les cinq projets retenus par le ministère de l'Industrie dans le réseau national des incubateurs, dépassant ainsi les grandes écoles nationales. Le premier est dans le domaine de la bio-technologie. La personne qui est derrière le projet effectue des recherches sur de nouvelles souches bactériologiques dont les propriétés pourraient intéresser des laboratoires pharmaceutiques. Le deuxième projet concerne la valorisation de la mélasse pour la transformer en charbon actif. Enfin, la troisième valorisation concerne la chimie composée dans le domaine des cactus. Ce dernier a déjà un industriel français près à contribuer dans la future entreprise.Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    publ[email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc