×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Marrakech: Des Resorts et des golfs pour Addoha

Par L'Economiste | Edition N°:2730 Le 07/03/2008 | Partager

. Il s’agit de Hivernage Golf Resort et Douja Golf Resort . Un investissement global de 9 milliards de DH. Des hôtels, riads, golfs, restaurants, boutiques de luxe,… le détailAprès l’immobilier, Addoha entre de plain-pied dans l’industrie du tourisme. Comme nous l’avions déjà annoncé, l’opérateur immobilier monte ainsi deux projets d’envergure dans le tourisme à Marrakech et qui ont été présentés récemment au Souverain (www.leconomiste.com). «Si le groupe Addoha est devenu leader de l’immobilier en peu de temps, notamment dans le logement économique, son ambition est d’améliorer son intervention pour devenir rapidement leader également dans l’industrie du tourisme», confie Yosr Tazi, directeur commercial international de Douja promotion Groupe Addoha. Ainsi, son premier projet à Marrakech, baptisé Hivernage Golf Resort est situé sur l’avenue Mohammed VI, route d’Amezmiz sur une superficie de 190 ha. D’un montant d’investissement de 5 milliards de DH, le projet comprend, entre autres, deux hôtels de 375 chambres, des appartements hôtels, un lac artificiel de 10 ha  avec canaux à la Venise. Côté animation, le projet  prévoit la construction d’un terrain de golf (18 trous) de 70 ha chacun, d’une zone commerciale incluant des restaurants et boutiques de luxe, un Spa et un centre d’affaires sur la route de l’aéroport. Et comme pour tout projet naissant à Marrakech, le côté immobilier touristique a la part belle. Ainsi, le promoteur prévoit des villas, riads, appartements de haut standing sur le même site. Les travaux qui démarreront le mois d’août prochain devront durer 5 ans et créer près de 5.000 emplois indirects en plus d’un millier de permanents, souligne Yosr Tazi.Quant au second projet, il s’agit de Douja Golf Resort, fruit d’un investissement du groupe Addoha et Douja. Celui-ci porte sur la construction d’un hôtel de luxe de 250 chambres, des appartements hôtels, un parcours de golf de 18 trous et Spa. Le projet pèse 4 milliards de DH. Il sera aussi doté d’un véritable ensemble résidentiel avec une vue directe sur l’Atlas et le golf. De plus, des villas, riads et appartements haut standing, un centre d’animation destiné pour toutes les catégories d’âge, des parcs d’attractions, des centres de soins et de sports sont prévus. «Outre sa dimension touristique indéniable, ce projet sera en parfaite adéquation avec l’environnement et les couleurs de la cité ocre tels le rouge et le bleu Majorelle», affirme Tazi. Etendu sur une superficie de 220 ha, Douja Golf Resort a déjà démarré ses travaux. L’aménageur espère les achever en 2012. Côté architectural, le promoteur a fait appel aux cabinets internationaux d’architecture habitués à travailler sur des projets de grande envergure comme celui-ci. Hanane HASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc