×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: Danone resensibilise à la nutrition

Par L'Economiste | Edition N°:1990 Le 31/03/2005 | Partager

. 800.000 élèves bénéficieront de ces cours élaborés avec le MEN POUR la troisième année consécutive, le groupe Danone fait de l’action envers l’enfance et la nutrition son cheval de bataille. Centrale Laitière-Danone entreprend un programme sous le nom de “Sourire pour l’avenir”. Inculquer aux enfants “qu’un esprit sain ne va pas sans un corps sain”, en est le message. “C’est notre contribution en tant qu’entreprise citoyenne dans laquelle nous ciblons l’enfant”, indiquent les responsables de l’entreprise. Au Maroc, le fabricant de produits laitiers est engagé avec l’Education nationale pour la promotion de l’éducation à la nutrition à l’école. Les bonnes habitudes et les bons réflexes s’apprennent très tôt. Les stratèges de Danone le savent. C’est dans ce contexte qu’il faut placer l’opération “p’tit dej” lancée en 2003 dans plusieurs établissements à travers le Maroc. Le programme est donc remit pour 2005. Et son lancement fut à Marrakech, parmi les élèves de l’école Abou Farissi, dans le quartier populaire de Kchich. Il s’agit d’un programme concocté en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et qui comporte 3 actions: le renforcement nutritionnel, la sensibilisation à travers des cours autour du thème de la nutrition. Les enseignants suivent un programme des supports pédagogiques élaborés par la Centrale Laitière-Danone avec le MEN. Un petit guide édité pour l’occasion est distribué aux élèves. Au total, ils sont 800.000 élèves de la deuxième année primaire qui devront bénéficier de ces cours durant 2005. Ce nombre portera ainsi celui des élèves qui l’ont suivi à ce jour à 2,4 millions depuis 2003. Le plaisir est encore plus grand, puisque les cours sont accompagnés d’une distribution de petits déjeuners sur place. “Ces rassemblements sont avant tout une fête pour les enfants et un moment de convivialité”, explique-t-il. Parallèlement aux cours de sensibilisation, la Centrale prend en charge les enfants démunis et malentendants, inscrits dans les écoles concernées par le programme.Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc