×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marques: Le Maroc a distribué ses trophées

Par L'Economiste | Edition N°:3164 Le 07/12/2009 | Partager

. Aïcha, BMCE Bank et Marwa… les gagnants. Le prix du public décerné à Méditel Les marques marocaines à l’honneur. C’est à Tanger que s’est tenue la première édition de Morocco Awards, vendredi dernier. Une manifestation organisée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et l’Office marocain de la propriété intellectuelle et commerciale (Ompic). L’objectif est de promouvoir et récompenser les marques d’origine marocaine. Parmi elles, Aïcha qui correspond parfaitement à ce critère. En effet, la petite fille aux nattes, dessinée par Uderzo, a fait depuis des décennies la promotion de la marque phare des Conserveries de Meknès. Aïcha a reçu le prix au titre de la catégorie de la marque de fabrique. Elle a dû batailler avec d’autres marques non moins connues du marché marocain tel que Bimo, Koutoubia, Colorado ou Sultan. Pour les marques de service, la palme est revenue à BMCE Bank qui s’est démarqué par rapport à d’autres marques aussi illustres que Wafasalaf, Rekrute.com ou Hit Radio. Le groupe financier marocain a été primé eu égard à ses efforts en matière d’expansion et d’amélioration de ses services tant au Maroc qu’à l’étrangerDans le domaine du commerce et de la distribution, c’est la marque Marwa du textilien Karim Tazi qui a été distinguée. Celle-ci a réussi à s’imposer en tant que première marque marocaine de prêt-à-porter dans des pays comme l’Espagne ou l’Arabie saoudite. Enfin, le trophée du public a été attribué à Méditel. L’entreprise a eu les faveurs du public lors d’un sondage mené auprès du public marocain. A noter que les candidatures ont été soumises à un comité d’évaluation sur la base de critères tels que: l’historique de la marque, ou ses efforts en matière de propriété industrielle, etc. C’est un jury présidé par Noureddine Ayouch et composé du ministère du Commerce, de l’Ompic et des annonceurs qui a été chargé de désigner les gagnants. Pour Ahmed Réda Chami, au-delà de l’effet de compétition, il s’agit d’encourager les entreprises marocaines dans leur course à l’innovation et à l’excellence, tout en mettant en exergue les efforts menés par le pays en vue de protéger ses marques via un arsenal juridique adéquat. A noter que parallèlement à ce gala des marques marocaines, un colloque international sur la lutte contre la contrefaçon a été organisé à Tanger. Il a réuni les organismes étatiques concernés des pays du pourtour méditerranéen. Car, avoir une bonne marque est une excellente chose, encore faut-il la protéger.Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc