×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Maroc 2006: 400 millions de DH pour le Stade d'Agadir

De notre correspondante, Malika ALAMI

Par L'Economiste | Edition N°:622 Le 22/10/1999 | Partager

· Un jury national qualifié a décerné le Premier Prix pour le stade à un duo maroco-italien
· La topographie et l'aspect sismique de la région ont été déterminants dans le choix des principes retenus pour la construction de l'édifice
· Cette infrastructure aura une capacité de 45.000 places


Les architectes Saâd Benkirane et Vittorio Gregotti sont les deux lauréats du concours pour la réalisation du futur Stade d'Agadir. Un jury national, composé d'architectes et de plasticiens et présidé par Mme Nawal El Moutawakil, vient de leur décerner plusieurs prix. Outre le premier prix pour le stade de la capitale du Souss, ce groupement a également remporté celui de Marrakech. De même, il a obtenu les Prix des villes d'Agadir et de Marrakech pour le meilleur projet ainsi que le deuxième Prix pour le Stade de Casablanca.
Il est à rappeler que ce concours a été lancé auprès des architectes par l'Association 2006 en accord avec les Communautés Urbaines qui se sont engagées à réaliser ces infrastructures sportives. Car comme Casablanca et bien d'autres villes, ni Agadir ni Marrakech ne disposent d'édifices sportifs dignes pour recevoir éventuellement le Mondial 2006.
Pour concevoir les plans du stade d'Agadir, l'architecte marocain et son confrère italien disent avoir été fortement inspirés par les caractères du site retenu. En effet, le Stade d'Agadir prévu à l'extérieur de la ville sur la route de l'aéroport, sera construit sur un terrain à la topographie mouvementée. «Le projet est pensé comme un équipement structurant à l'échelle de la ville qui vient à sa rencontre», souligne M. Benkirane. L'architecte explique que les caractères topographiques et l'aspect sismique de la région ont donc été déterminants dans le choix des principes retenus pour la conception des plans de ce projet. «Nous avons voulu éviter les structures portantes en console pour les gradins qui sont à déconseiller dans les endroits à tendance sismique et qui de plus s'avèrent très coûteuses», ajoute M. Benkirane.
Pour la conception de l'édifice, les deux architectes ont également tiré partie du dénivelé du terrain. Ainsi, le stade est aussi pensé comme un aménagement au sol. La plate-forme qui accueillera l'aire de jeux est terrassée à la côte la plus basse et les terres excédentaires dégagées sont ramenées en sa périphérie. Le talus circulaire ainsi constitué recevra les gradins directement posés à même le sol.
A l'extérieur du stade, ce même talus sera travaillé également en gradins à plus large plate-forme et habillés de pierres. Cette aire extérieure, explique M. Benkirane, pourrait servir aussi à des manifestations telles que des concerts ou des festivals sans abîmer la pelouse intérieure.
Côté couverture du stade, les architectes ont privilégié l'utilisation du bois. «Par référence au génie berbère qui s'illustre à travers les kasbahs et les ksours, nous avons opté pour ce matériau qui crée un prolongement avec la nature».
Outre le terrain de football, qui sera polyvalent et pourra ainsi être utilisé pour d'autres disciplines, ce complexe comprendra de nombreux aménagements annexes (entre autres une loge royale, des bureaux pour les organisateurs et un centre hôtelier d'une cinquantaine de chambres). Il offrira 45.000 places pour un investissement global évalué à 400 millions de Dirhams.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc