×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Marché monétaire: Statu quo au niveau des taux

Par L'Economiste | Edition N°:1814 Le 19/07/2004 | Partager

. Une légère hausse est tout de même prévue pour cette semaine. Vent de panique pour les investisseursEn dépit d’effets restrictifs engendrés par une sortie de monnaie fiduciaire (800 millions de DH) ainsi que par le règlement de la cession de 20% du capital de la BCP (770 millions de DH), le marché monétaire reste toujours marqué par une forte surliquidité. Le règlement de 270 millions de DH au titre des adjudications a été neutralisé par un volume de tombées en bons du Trésor de l’ordre de 290 millions de DH. L’intervention de BAM a porté sur un volume global de 4,3 milliards de DH, dont 3,9 milliards en facilités de dépôt à 2,25% et 415 millions de DH en reprises de liquidité à 2,50%. “Pour ce dernier instrument, il est à signaler que l’institut d’émission a réduit son quota en le ramenant de 10 à 5% du volume global proposé par les banques”, est-il indiqué du côté de la salle des marchés de la BCP. En raison des situations excédentaires ayant caractérisé les trésoreries des banques, les échanges interbancaires ont été en régression continue. Ils sont ainsi passés de 1,3 milliard de DH à 670 millions pour les opérations au jour le jour. La même tendance fut constatée sur le compartiment des repo’s où l’engagement des OPCVM fut moins important comparativement à la semaine précédente. “Ce contexte marqué par la surliquidité et l’existence de l’alternative de placer en facilités de dépôt à 2,25%, favorise la stabilité des taux à des niveaux proches de cette référence”, ajoutent-ils. Sur le compartiment des repo’s, les opérations ont été conclues moyennant des taux compris entre 2,10% et 2,25. Pour cette semaine, plusieurs facteurs plaident en faveur d’une stabilité, voire une légère hausse des taux. Il s’agit du règlement des adjudications qui engendrera une ponction de 2,7 milliards de DH et ce en l’absence de tombées importantes. Mais aussi de la fin de la réserve monétaire (20 juillet) et de la sortie de monnaie fiduciaire (campagne MRE). Ces ponctions seront partiellement compensées par l’échéance de l’opération Swap devises contre DH, portant sur 1,5 milliard de DH et dont l’échéance est tombée le 15 juillet.“Le contexte actuel, qui est marqué par la présence d’une forte surliquidité et par la baisse de taux sur toutes les maturités, souffle un vent de panique au niveau des investisseurs”, expliquent les analystes. Les résultats de cette adjudication reflètent parfaitement ce climat. La demande a atteint 11 milliards de DH. Les levées du Trésor n’ont pas dépassé le quart de ce montant. La demande fut donc massive et variée, dénotant toutefois une préférence des investisseurs pour les maturités long terme.


Les besoins du Trésor satisfaits

Malgré le caractère intéressant de la demande, le Trésor n’a satisfait que 25% des propositions, se contentant ainsi de couvrir ses besoins pour le mois. Aussi, 50% des allocations ont été réalisées sur la maturité 15 ans dont le taux de satisfaction a atteint 54%. Le reste a porté sur les maturités allant de 2 à 10 ans avec des parts respectives de 2, 4 et 44%. Les taux ont subi une forte détente en baissant de 37 points de base pour les deux ans, 4 points de base pour les 5 ans, 5 pb pour les 10 ans et 6 pb pour les 15 ans. Au terme de l’avant-dernière séance du mois de juillet, le cumul des levées du Trésor s’élève à 4,3 milliards de DH, soit un niveau conforme aux besoins annoncés (4 à 4,5 milliards de DH). F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc