×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Marché financier: CFG crée le premier indice obligataire

Par L'Economiste | Edition N°:526 Le 10/06/1999 | Partager

· Baptisé CFG Bonds, il servira de référentiel pour comparer les obligations avec les autres titres
· Le nouvel indice est accompagné d'une panoplie de sous-indices afin d'affiner le suivi du marché obligataire


A partir d'aujourd'hui, le marché obligataire a son indice référentiel. Après avoir lancé le CFG 25 en 1993, Casablanca Finance Group innove et met au point le CFG Bonds. "CFG a décidé d'accompagner le développement du marché secondaire des bons du Trésor et la professionnalisation des différents acteurs", explique M. Othman Alami, analyste obligataire chez CFG.
Le nouvel indice permettra de mesurer la performance globale quotidienne du marché obligataire et en informer les professionnels et le grand public. Aussi les opérateurs pourront-ils comparer la performance d'un portefeuille d'obligations à celle du marché. Cet indice constituera également un outil de comparaison de la performance du marché action ou monétaire à celle du marché obligataire.
Le CFG Bonds est constitué d'un panier de bons du Trésor de maturités initiales comprises entre 1 et 15 ans. Pour l'heure, la dette privée n'est pas concernée. Et pour cause: l'absence d'information sur le marché secondaire et la faiblesse relative des volumes échangés.
La valeur du CFG Bonds correspond à la valorisation du jour du panier des titres de bons du Trésor le composant, rapportée à la valeur initiale de base (100 au 31 décembre 94).
CFG précise que la composition du panier sera révisée tous les six mois. Objectif, tenir compte des arrivées à échéance et des nouvelles émissions dans le panier. "Pour éviter les brusques ruptures de l'indice lors de ces révisions, le calcul intègre un ajustement de la base visant à rétablir la continuité de l'indice", explique M. Alami.
La sélection des échantillons retenus dans le panier répond à des critères de représentativité et de liquidité. Ainsi, l'échantillon considéré doit représenter entre 70 et 71% de la population totale des bons du Trésor émis par adjudication. La répartition des titres par maturité est calquée sur l'ensemble des bons du Trésor.
Côté liquidité, le taux de rotation (volume de transactions sur 6 mois sur le secondaire rapporté à l'encours total) des différentes classes de l'échantillon doit être supérieur ou égal à 10%.
Parallèlement, l'équipe de CFG a établi une série de sous-indices obligataires. Ces derniers sont conçus sur la base des tranches de maturité des titres qui les composent. Il s'agit de CFG Bonds monétaire, lequel porte sur des titres dont la maturité est comprise entre 6 et 12 mois et de CFG Bonds court terme pour les maturités situées entre 1,5 et 5 ans.
Pour les maturités plus longues, à savoir les moyens et long termes, CFG a mis en place le CFG Bonds moyen terme pour les titres dont la maturité va de 5 à 10 ans et le CFG Bonds long terme pour celles entre 10 et 15 ans.

Youssra MAHFOUD & Rafik IKRAM

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc