×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Malgré un marché florissant : Les USA voudraient surprotéger leur acier

Par L'Economiste | Edition N°:111 Le 06/01/1994 | Partager

L'accord Multilatéral sur l'Acier (AMA) verra-t-il le jour?

Depuis début décembre, le dossier sommeille encore et les sidérurgistes américains refusent toujours de faire la moindre concession aux Européens. Selon des observateurs, ils auraient même l'intention de déposer des plaintes pour des produits n ' ayant pas encore fait l'objet de rétorsion. Il s'agirait notamment de I ' acier brut et de l'acier inoxydable. Ce raidissement serait dû à d'importantes importations de barres au plomb et au bismuth, de fils, de machines en inox et d'autres produits plats, et ce, malgré les surtaxes provisoires ou définitives imposées en 1993.

L'adoption de nouvelles protections contre les importations est d'autant plus incompréhensible que le marché se porte relativement bien aux Etats-Unis. D'après le quotidien français La Tribune, la consommation apparente de produits sidérurgiques s est améliorée. Elle atteint actuellement 88,3 millions de tonnes et devrait progresser de 2,7% à 90,7 millions de tonnes d'ici un an . De plus, les Etats-Unis ont obtenu des compensations commerciales suite à la décision du Conseil européen des ministres de l'Industrie d'autoriser l'octroi de subventions d'un montant de 50 milliards de Francs. Grâce à ces subventions, certaines entreprises européennes se sont engagées à réduire leur production de 5 millions de tonnes. Pour s'adapter aux baisses de la consommation et des prix qui affectent le marché communautaire, les sidérurgistes européens devront réduire leur production de 30 millions de tonnes pour l'acier brut et de 20 millions de tonnes pour les aciers laminés d'ici à fin 1994

Synthèses réalisées Dar Hakima El, MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc