×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie Internationale

    L'OPEP reconduit son actuel plafond de production

    Par L'Economiste | Edition N°:31 Le 28/05/1992 | Partager

    Les pays membres de l'OPEP ont décidé de reconduire au troisième trimestre l'actuel plafond de production, fixé à 23 millions de barils par jour environ. Lors de la réunion des treize pays exportateurs de pétrole, qui s'est ouverte Jeudi dernier à Vienne, l'Arabie Saoudite notamment a demandé qu'un nouveau plafond de production entérine les dépassements actuels et aille même au-delà, en prévision de l'arrivée de l'été, période durant laquelle la demande augmente. Cependant, le texte soumis à la signature des ministres reprend les dispositions adoptées en Février dernier à une exception près: le Koweit est autorisé à dépasser son quota, c'est-à-dire à produire autant que la mise en exploitation de ses puits le permet. Sur la base des évaluations les plus récentes, le plafond théorique de la production de l'OPEP passera donc de 23 à 23,4 Mbj, et ses livraisons réelles de 23,5 à 23,7 Mbj environ.

    Cette perspective devrait rassurer les marchés et favoriser un raffermissement des prix, qui ont presque constamment augmenté même si l'OPEP n'a jamais respecté ses limites de production. Plusieurs facteurs devraient soutenir cette hausse: la reconstitution des stocks des compagnies pétrolières occidentales, la reprise économique, qui commence à être sensible aux Etats-Unis. Les experts de l'OCDE estiment que 0,1% en plus dans la croissance du PNB américain entraîne une demande supplémentaire de 100.000 barils/jours. Le prix du baril devrait, par conséquent, atteindre 21 Dollars d'ici à la fin de l'année. "C'est ce prix qui fait frémir les fourmis de l'OPEP" car il n'a jamais été atteint depuis la fin des tensions dans le Golfe.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc