×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

L'ONCF améliore son réseau dans le Nord

Par L'Economiste | Edition N°:2745 Le 31/03/2008 | Partager

. Un programme de mise à niveau des voies en cours de réalisation. Le TGV entre en gare à Tanger fin 2013 Le réseau ferroviaire, longtemps considéré comme défaillant, est en train de se développer. D’ailleurs, la région deviendra, d’ici peu, la «locomotive» du développement du secteur du transport ferroviaire au sens propre du terme en accueillant la première liaison à grande vitesse entre les villes de Tanger et Casablanca. «Le lancement des travaux est prévu pour le dernier trimestre de l’année 2009», indiquait Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF) lors d’une rencontre organisée, le 27 mars, par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)-Nord. Le chantier devrait durer quatre ans, le démarrage de la ligne étant prévu en 2013. Un objectif que le directeur de l’ONCF qualifie de «politique». Le projet de Train à grande vitesse (TGV), version marocaine, reliera les villes de Tanger et Casablanca en 2h 10mn au lieu de 5 h 45 mn aujourd’hui. Ce sont plus de 8 millions de passagers qui sont attendus à terme. Le montant d’investissement est de 20 milliards de DH. En attendant la mise en place de ce projet, d’autres projets pour le développement du réseau ferroviaire sont en cours. C’est le cas de la desserte entre le port de TangerMed et la ville. Celle-ci devrait être opérationnelle en octobre prochain. D’une longueur de 43 km, celle-ci devrait générer un trafic important. Autre projet qui devrait ravir les usagers, c’est la rénovation de la ligne classique Tanger-Casablanca. Cela permettra en effet d’effectuer le trajet entre les deux métropoles en 4h 10mn, à partir de 2009, au lieu de 5h 45mn actuellement. La cadence des trains passera à 1 départ toutes les 2 heures au lieu de 3 heures aujourd’hui. Au menu également, la construction d’un raccourci entre Sidi Yahia et Mechraâ Belksiri. Ce nouveau tronçon devra réduire de 47 km le tracé. Rappelons que le trafic voyageurs global de la région nord a été en 2007 de 1,8 million de passagers. Il a plus que doublé depuis 2002, époque où il ne dépassait pas les 700.000 passagers. Le fret se situe actuellement à près de 150.000 tonnes par an, avec 2 trains par jour. L’objectif est de le porter à terme, avec l’entrée en service de la ligne de TangerMed, à 2 millions de tonnes annuelles transportées par 14 trains quotidiens. Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc