×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

L'ONA lève 1,5 milliard de DH en obligations

Par L'Economiste | Edition N°:2236 Le 17/03/2006 | Partager

. Un milliard pour rembourser une échéance. Le reste pour Maroc Connect et Acima. Souscription du 23 a 28 marsL’ONA s’apprête à lancer un emprunt obligataire destiné à financer le développement de ses activités dans la distribution et les télécommunications. D’un montant de 1,5 milliard de DH sur 10 ans et d’un taux nominal de 5,45%, cette émission fait partie d’une ligne de 5 milliards autorisée par le Conseil d’administration du 22 septembre 2005 et entérinée par l’AGO du 10 novembre de la même année.Selon la note d’information visée le 15 mars par le Conseil déontologique des valeurs mobilières, le holding compte allouer un milliard de DH du montant levé au remboursement d’une ligne de billets de trésorerie émise en février 2004 et qui arrive à échéance en mai prochain. Le reste sera attribué au développement des métiers du groupe qui a des intérêts dans la finance, les mines, l’agroalimentaire, la distribution et les télécoms.. 450 millions de DH pour les télécomsMaroc Connect, attributaire d’une licence en télécommunications, bénéficiera de 450 millions de dirhams. La note d’information indique que les montants levés serviront à «rembourser partiellement le compte courant de Maroc Connect à hauteur de 168 millions de dirhams pour le paiement de la licence prévue pour avril 2006». Et 282 millions seront alloués à la prise de participation dans l’opérateur des télécoms. Par ailleurs, une enveloppe de 50 millions de DH sera affectée au développement de la chaîne des supermarchés de proximité Acima, filiale commune du holding à 51% avec le spécialiste français Auchan.D’un nominal de 100.000 DH, les 15.000 titres à émettre sont à souscrire entre les 23 et le 28 mars et seront réservés exclusivement aux investisseurs institutionnels. Ils seront cotés à la Bourse de Casablanca à partir du 31 mars et seront au porteur. Attijariwafa bank, la banque filiale du holding, est le chef de file du syndicat de placement. Elle est secondée par la Caisse de Dépôts et de Gestion. Le cours de l’action du holding, qui représente l’une des plus grandes capitalisations de la place (20 milliards de DH), n’est pas arrivé en 2005 à répliquer la performance de l’indice général. Alors que le Masi avait engrangé 22,5%, l’ONA était en hausse de 18% à fin décembre. Et la tendance se poursuit en ce début d’année, avec une performance positive au 15 mars de, respectivement, 21,5% contre à peine 6%. Mais les fondamentaux de la société restent solides. Elle avait dégagé en 2004 un bénéfice net consolidé de 431 millions de DH (-55% sur un an) dont une part de 201 millions pour les minoritaires. Avec un total d’actifs à fin décembre 2004 de 28,2 milliards de DH, le holding avait généré un chiffre d’affaires consolidé de 22,7 milliards de DH.Tarek HALIM

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc