×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

L'Odep prépare son emprunt obligataire de 1,7 milliard de DH

Par L'Economiste | Edition N°:1598 Le 10/09/2003 | Partager

. Le groupe BCP/ Wafabourse/ Wafatrust pilotera cette opération. D'un montant de 700 millions de dirhams, la première tranche est programmée pour fin 2003Le financement du transfert de la Caisse de retraite de l'Odep au Régime collectif d'allocation de retraite (RCAR) est sur le point d'être bouclé. Au total, cette opération nécessitera 2,3 milliards de dirhams que l'Office compte financer par un recours aux fonds propres, pour un montant de 600 millions de DH. Et ce, par le lancement d'un emprunt obligataire. Pour cela, l'Odep a lancé dès avril 2003 un appel d'offres pour sélectionner un conseiller financier pour l'étude, la gestion et le pilotage de cette opération. Et c'est le groupe Banque centrale populaire/Wafabourse/Wafatrust qui en a été l'adjudicataire. D'un montant de 1,7 milliard de dirhams, l'emprunt sera lancé en trois tranches étalées sur 2003 et 2004. La première émission de 700 millions de DH est prévue d'ici la fin de l'année. Deux autres émissions obligataires, d'un montant respectif (500 millions de dirhams chacune), sont programmées pour 2004.Pour l'heure, les caractéristiques financières du premier emprunt n'ont pas encore été fixées. Les banques conseil vont certainement attendre le meilleur timing pour lancer cette opération. Surtout qu'actuellement, c'est la prudence qui prévaut chez les opérateurs, après la décision de Bank Al-Maghrib de relever le taux de la réserve monétaire (www.leconomiste.com). L'adjudication des bons du Trésor d'hier mardi 9 septembre permettrait aux intervenants de sonder le comportement du marché durant les prochaines semaines. Et aussi pour disposer d'une meilleure visibilité sur l'évolution des taux primaires. L'Odep qui a anticipé un retournement de situation au niveau de sa caisse de retraite a finalement opté pour son rattachement au RCAR. Cette décision est intervenue après les deux interventions qu'il a effectuées pour en assurer la pérennité. En 1992, l'Office avait planché une première fois sur la situation de sa caisse en réalisant une étude actuarielle dont les recommandations ont été rapidement mises en place. Il s'agit en particulier du relèvement du taux de cotisation. Une deuxième étude actuarielle menée en 1994 a permis la mise en oeuvre de mesures complémentaires telles que l'apport en réserve de 250 millions de DH sur une période de cinq ans. Aujourd'hui, l'Odep cherche surtout à se recentrer sur ses activités et ses métiers de base. Officialisé en juillet dernier, ce transfert concerne une population de 3.420 actifs et 3.300 retraités. Les agents de l'Office seront affiliés au régime général et complémentaire du RCAR dès janvier 2004. Ils ont également souscrit à Recore, produit de retraite complémentaire géré par la CNRA (Caisse nationale de retraite et d'assurance).


Six actifs pour un pensionné

Le RCAR couvre 9% du total des affiliés des régimes de retraite. Ce régime compte actuellement 239.333 affiliés en 2002, en augmentation de 7% par rapport à l'exercice 2001 (www.leconomiste.com). Il possède un rapport démographique de 6 actifs pour un pensionné. A fin 2002, le RCAR a procédé au recouvrement de 883 millions de dirhams au titre des cotisations, soit une hausse de 14% par rapport à l'exercice précédent. Il dispose aussi de 24 milliards de dirhams de réserves.Khadija MASMOUDI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc